jeudi, juillet 2, 2020
DRC
7,189
Personnes infectées
Updated on 2 July 2020 à 16:25 16 h 25 min
DRC
4,696
Personnes en soins
Updated on 2 July 2020 à 16:25 16 h 25 min
DRC
2,317
Personnes guéries
Updated on 2 July 2020 à 16:25 16 h 25 min
DRC
176
Personnes mortes
Updated on 2 July 2020 à 16:25 16 h 25 min
publicité

RDC: Quand Kabund contredit Félix Tshiskedi autour de sauts-de-mouton

Le président congolais, Félix Tshisekedi, et le leader de son parti, Jean-Kabund sont visiblement en contraction au sujet des sauts-de-mouton, au coeur d'une vive polémique en République démocratique du Congo.

Jean-Marc Kabund ne décolère par autour des sauts-de-mouton, des ouvrages initiés dans le cadre du programme de 100 jours du président Félix Tshisekedi l’année dernière, mais dont l’exécution est largement dénoncée. Alos que l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) célébrait ses 38 ans ce samedi au Stade des martyrs à Kinshasa, le président intérimaire en a profité pour enfoncer le clou.

« Des contradictions au sujet des travaux et de financement des sauts-de-mouton, nous ont amené à improviser une visite sur le site des ouvrages. Le constat est d’autant plus qu’amer que la désolation fait froid au dos », s‘est inquiété Jean-Marc Kabund sous les applaudissements des miliers de militants du parti présidentiel. « Tout porte à croire qu’il s’est réellement passé quelque chose d’anormal. Raison pour laquelle, nous, l’UDPS, appelons de tous nos vœux qu’une mission d’audit soit rapidement diligentée » insiste-t-il.

Jean-Marc Kabund appelle donc la justice à se saisir de ce dossier. « Que les responsabilités soient établies. Mais en attendant l’UDPS exige la démission de toute personne quel que soit son rang et ses fonctions citée ou sur qui repose une hausse de soupçon dans le cadre de travaux des 100 jours du Chef de l’Etat » appelle-t-il.

Cependant, dans un compte rendu du dernier Conseil des ministres, publié par le ministre Jolino Makele, porte-parole du gouvernement, le président Félix Tshisekedi, qui avait également visité les travaux de 100 jours, y dresse pourtant un constat opposé à celui de Jean-Marc Kabund.

Le Chef de l’Etat congolais, Félix Tshisekedi, a visité les travaux de Sauts-de-mouton de la Tshangu, de De Bonhomme, du Rond-Point Mandela, du Rond-Point Socimat, ainsi que celui de l’Avenue de la Révolution (ex 24 novembre) à travers la capitale congolaise pour en évaluer l’évolution des travaux alors qu’une vive polémique anime la construction de ces ouvrages en RDC.

Selon le compte rendu du gouvernement envoyé à POLITICO.CD par le ministère de la Communication et des médias, le constat général est satisfaisant. « Les entreprises travaillant en régie avec l’Office des Routes «O.R >> et l’Office des Voiries et Drainage « OVD >> ont pris l’engagement ferme de terminer tous les sauts.de mouton avant le 30 mai 2020, ceci suivant le plan de décaissement qui avait été arrêté à l’issue de la rencontre entre le Premier Ministre, les Vice-premiers Ministres du Budget et des ITPR, le Ministre des Finances, le Gouverneur de la Banque Centrale, les patrons des entreprises prestataires, ainsi que les ADG de l’Office des Routes et de l’Office des Voiries et Drainage« , fait-on savoir.

Toutefois, il sied de noter que le constat du président Félix Tshisekedi n’a pas été fait en public. Il est par ailleurs relayé par un ministre membre du parti de Vital Kamerhe, Directeur de cabinet du président Tshisekedi, largement critiqué sur ce dossier. En outre, durant sa visite aux sites des travaux, le président Félix Tshisekedi avait publiquement émis des doutes concernant un ouvrage et n’avait pas fait de déclaration sur l’évolution globale des travaux.

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

  1. Didi Dipumba : il sied de noter que le constat de Félix n’a pas ètè fait en public »Il est par ailleurs relayé par un ministre membre du Parti de Kamerhe largement critiqué sur ce dossier.Donc durant sa visite aux sites de travaux Félix avait publiquement émis des doutes sur un ouvrage et n’avait pas fait des déclations sur l »évolution global des travaux…… Et,arrëte des fausses analyses,afin souvent tu souris lorsque tu es entrain de mentir

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...