l'info en continu

RDC: L’UDPS fête ses 38 ans, sans les Tshisekedi au Stade

- Publicité-

Jean-Marc Kabund et Augustin Kabuya étaient les seuls vedettes d’une journée plus tôt réussie au Stade des Martyrs à Kinshasa. Au milieu des foule immense, le président intérimaire et le Secrétaire général de l’UDPS se sont auto-congratulés avant de lancer des « fatwas » politiques distillés des messages à l’endroit de leurs adversaires. L’UDPS, ose expliquer Kabund, est au pouvoir pour aujourd’hui et éternellement. Au sujet des travaux des 100 jours et de fameux sauts-de-mouton, il appelle simplement ceux qui sont « cités ou soupçonnés » à démissionner.

Cependant, alors que la base kinoise de l’UDPS célébrait, le stade était étrangement orphelin des visages qui ont conduit ce parti durant trois décennies. A noter d’abord l’absence du président Félix Tshisekedi lui-même, fils du leader historique et fondateur de l’UDPS. Aucune explication officielle n’a été donnée.

- Publicité-

Outre le président, ni frère, encore moins des compagnons du « Sphinx » congolais n’étaient au stade. L’abbé Théo Tshilumba, éminent Secrétaire particulier d’Etienne Tshisekedi, ou encore des cadres comme Gilbert Kankonde, étaient également absents de l’événements.

Mais la plus grande absence est celle de Marthe Tshisekedi, épouse du « Lider-Maximo », « amazone » de l’UDPS. Très engagée, cette dernière a pris une place centrale dans la politique de ce parti. Elle était également très visible durant les funérailles d’Etienne Tshisekedi en mai dernier. Aucun information n’a également été donnée au sujet de son absence.

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

  1. cela prouve a suffisance que l“udps est un patrimoine national.si je ne me trompe pas,kabuya augustin a lance l“invitation a tout le monde.
    Mubala a ete le premier a decliner l“invitation.

Comments are closed.

PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU

%d blogueurs aiment cette page :