Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

lundi, juin 1, 2020
DRC
3,070
Personnes infectées
Updated on 1 June 2020 à 7:27 7 h 27 min
DRC
2,550
Personnes en soins
Updated on 1 June 2020 à 7:27 7 h 27 min
DRC
448
Personnes guéries
Updated on 1 June 2020 à 7:27 7 h 27 min
DRC
72
Personnes mortes
Updated on 1 June 2020 à 7:27 7 h 27 min

Tshisekedi, Hammer et la petite phrase d’un journaliste belge qui fait polémique

« Même s’il n’a pas été élu à la régulière… » Telle est la phrase qui fait polémique depuis plusieurs heures sur les réseau sociaux en RDC. A la base, tout part d’une publication d’une copie du journal congolais « L’avenir », reprenant à son tour le journal belge LE SOIR. Cette publication, reprise étrangement par le compte Twitter officiel de l’Ambassade des Etats-Unis à Kinshasa, relaie une fameuse phrase à l’encontre du président Félix Tshisekedi.

« Même s’il [Félix Tshisekedi] n’a pas été élu à la régulière… On a vu clairement que les Congolais ont voté pour le changement et la fin du règne de Kabila », écrit le journal Kinois, détenu par un proche de l’ancien Joseph Kabila.

Toutefois, une erreur s’est glissée. Dans la version originale, Mike Hammer n’a tenu ces propos, du moins pas comme ils ont été présentés. Le « Même s’il n’a pas été élu à la régulière… » est en fait une question du journaliste belge à l’Ambassadeur américain. Une question à laquelle Mike Hammer répond:  » On a vu clairement que les Congolais ont voté pour le changement et la fin du règne de Kabila. Et c’est ce qu’il s’est passé : Kabila est parti de manière pacifique, le changement est arrivé avec Tshisekedi« . Et donc, en aucun moment, le diplomate ne fait un tel commentaire à l’endroit du président congolais.

Malheureusement, le mal est fait. Cette erreur, relayée notamment par plusieurs journalistes sur les réseaux sociaux, a donné de l’eau dans le moulin des detracteurs de Tshisekedi, qui y ont vu un « aveu des américains » autour de la polémique liée à la victoire de Félix Tshisekedi à la Présidentielle du 30 décembre 2018. De son côté, l’Ambassade américaine à Kinshasa fait son mea-culpa d’avoir relayé elle aussi la même erreur.

Le journal l’avenir n’a pas réagi suite à son erreur, qui ressemble le plus à une « copier-coller » qui a mal tourné.


- Publicité -

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...