22 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

mercredi, février 19, 2020
Publicité

Une délégation des autorités de la RDC attendue en Ouganda pour libérer les pecheurs congolais

- Publicité-

Cela fait mantenant plus d’une année que plus de 102 pecheurs congolais accusés de violations lacustres et de pêches illicites sur le lac Edourd (qui sépare la RDC à son voisin l’Ouganda) sont detenus dans la proson en ouganda. Ils ont été condamnés pour les uns à un et les autres à deux ans de prison ferme par la justice ougandaise et soumis à des travaux forcés.

Ce vendredi 23 août, le ministre national interimaire de la pèche et élevage, Paluku Kisaka Yereyere a annoncé à Goma qu’une délégation de Kinshasa est attendue à Kampala le semaine prochaine pour négocier la libération de ces pecheurs congolais qui croupissent en prison en ouganda.

« Une réunion s’intensifie au niveau de Kinshasa autour de cette question. Les ministres des affaires étrangères, de la justice et moi-même, nous sommes en train de nous réunir pour trouver des solutions durables à cette question. Nous sommes attendus à Kampala au courant de la semaine prochaine, continuer des pourparlers afin que nous puissions obtenir la libération de ces compatriotes », a annoncé le ministre Kisaka Yereyere après une audience avec le gouverneur Carly Nzanzu Kasivita.

La fédération du comité des pecheurs individuels sur le Lac Edouard qui plaide toujours pour la liberation de ces pecheurs se montre tres optimiste quant à l’effectivité de cette énième promesse faite par les autorités, des promesse qui selon cette fédération est pris pour un slogan

Ces promesses sont devenues pour nous des slogans. Depuis que ces pecheurs sont arrêtés il y a toujours des slogans des politiciens de Kinshasa qui viennent nous dire nous allons envoyer une délégation pour aller dialoguer avec nos homologues ougandais mais jusque là, il y a rien.” a dénoncé le secrétaire général de la Fecopeil joint par Politico.cd.

Au lieu que ceux qui sont déjà condamnés soient libérés, le nombre augmente. Il y a 50 autres pecheurs apart les 102 déjà condamnés, qui attendent leurs jugements devant le tribunal ougandais” a-t-il révélé.

Josué Kambasu annonce par contre qu’au moins 16 pecheurs congolais ont été libérés cette semaine après avoir purgé leur peine qui était fixée à 2 mois de prison. Il dénonce par contre la détention malgré la libération de leurs pirogues par la marine ougandais.

La FECOPEIL continue par contre à plaider pour la libération de ces pecheurs congolais qui ont des familles qui se meurent pour leur absence.

Merveilles Kiro/Politico.cd

- Publicité -

EN CONTINU

Les médias de la RDC font leur retour sur satellite

Depuis le milieu de la journée de mardi 18 février, les chaînes de télévision et stations radios de la République démocratique du...

Les acteurs en énergie renouvelable ont échangé leur expérience sur l’inclusion financière dans un séminaire de GIZ à Goma

Les acteurs dans le secteur de l’énergie renouvelable en RDC sont en séminaire en ville de Goma sur le modèle "pay-as-you-go" , un modèle qui consiste à consommer ce qu’on peut.

Julien Paluku primé par des journalistes du magazine Infrastructures et développement

Le ministre de l'industrie Julien Paluku Kahongya a vu ses efforts au ministère de l'industrie être récompensés ce lundi 17 février par...

Accident de circulation à Kinshasa : Félix Tshisekedi diligente une enquête pour clarifier les causes de l’accident

Après l'accident intervenu dimanche 16 février au rond point Ngaba, Félix Tshisekedi, président de la République Démocratique du...

Programme de 100 jours: Nicolas Kazadi se dédouane, charge le DIRCAB V.Kamerhe et sollicite un audit professionnel sur ce dossier

Disant être victime d'une vaste campagne de calomnie dans les réseaux sociaux, en rapport avec le programme dites des 100...

notre sélection

Dominique Migisha fait le point sur le plan national du numérique, 6 mois après sa validation

Politico.cd: Bonjour monsieur le conseiller, après bientôt un an dans la conduite de la numérisation du Pays en tant que Conseiller Spécial...

Volte-face de l’ACAJ sur Yuma: Félix Kabange appelle la justice à “clôturer ce dossier qui a toujours sonné creux”

Après plusieurs semaines d'attaques soigneusement orchestrées contre Albert Yuma, Président du conseil d'Administration (PCA) de la Gecamines, certains de ses collaborateurs et...

Kalev Mutond: “pourquoi voudrais-je déstabiliser des institutions que j’ai moi-même contribué à mettre en place”

Intervenant sur Jeune Afrique, l'ancien numéro un de l'ANR a démenti balaie d'une mains les accusations qui veut qu'il soit en contact...
SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join