Le président de la République Félix Tshisekedi a reçu les gouverneurs de province à la cité de l’Union africaine jeudi 22 août avec lesquels il a échangé sur les défis auxquels ces nouveaux responsables des provinces sont confrontés depuis leurs élections il y a peu.

Chaque gouverneur a bossé le tableau de la situation sociale de sa province, en évoquant les difficultés et les opportunités capables de lui permettre d’articuler son action publique de telle sorte que ses administrés en sentent l’impact, indique une dépêche de la présidence.

Mais aussi, les Chefs d’exécutifs provinciaux ont discuté avec le Chef de l’exécutif national sur la conférence annuelle des gouverneurs, la première sous l’ère Tshisekedi. Le porte-parole de la délégation, le gouverneur de la province du Lwalaba Richard Muyej, a laissé entendre que le Chef de l’État leur a demandé d’attendre la sortie prochaine du gouvernement Ilunkamba pour fixer la date et le lieu de ces assises.

Recevant les gouverneurs pour la première fois après leurs élections avant cette rencontre, Félix Tshisekedi avait martelé sur la rigueur dans la gestion des entités provinciales. Il avait annoncé aux gouverneurs qu’ils signeront un acte d’engagement avec le gouvernement central, celui de Sylvestre Ilunga Ilunkamba attendu donc, lequel acte constituera pour le Félix, un cadre d’évaluation de la gestion de chaque gouvernement, afin de sanctionner positivement ou négativement chacun d’eux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *