28 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

mardi, février 25, 2020
Publicité

Aux dernières nouvelles, l’arrêté sur la permutation et la nomination des bourgmestres “est un faux”

- Publicité-

Georges Kapiamba, l’un des contestataires de ce qui a été appelé il y a peu “l’arrêté” du gouverneur de la ville de Kinshasa Gentiny Ngobila portant permutation et nomination des bourgmestres de Kinshasa, a signifié dans un tweet, que le cabinet du gouverneur lui a notifié pour lui signifier que cet arrêté est un faux.

Mais comme le disent ces écrits, l’infraction est permanente. Si le gouverneur de Kinshasa n’a pas signé cet arrêté, ceux qui l’ont soutenu publiquement devront répondre devant la loi selon Georges Kapiamba.

“Gentiny Ngobila n’a pas pris un arrêté nommant et permutant les bourgmestres…Le vrai arrêté sera publié bientôt pour remplacer les bourgmestres devenus parlementaires” renseigne Freddy Bonzeke, directeur de cabinet du gouverneur de Kinshasa.

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

  1. Que s’est-il réellement passé? Est ce un effet d’annonce ou un retropédalage au niveau du Gouvernorat de Kinshasa. Notons que le Gouverneur de la ville de Kinshasa n’a pas compétence pour nommer le Bourgmestre. L’article 126 de la loi n° 8/016 du 07 octobre 2008 dispose:” En attendant I’organisation des elections urbaines,
    communales et locales par la Commission electorale
    nationale independante instituee par la Constitution, les
    autorites des differentes entites territoriales
    decentralisees actuellement en poste sont gerees
    conformement aux dispositions du Decret-Ioi n0082 du 02
    juillet 1998 portant statut des autorites chargees de
    I’administration des circonscriptions territoriales. Et c’est le décret-loi n° 081 du 02 juillet 1998 portant organisation territoriale et administrative de la République Démocratique du Congo tel que modifié et complété par le décret-loi n° 018/2001 du 28 septembre 2001 qui dispose en son article 106:” le Bourgmestre est nommé par le Président de la République sur proposition du Ministre des Affaires Intérieures”. Et l’article 107 prévoit également que le Bourgmestre Adjoint est nommé dans les conditions que ceux du Bourgmestre. Il va s’en dire le Gouverneur de Province n’ont pas compétence pour procéder à des quelconques nominations. Dans le même ordre d’idées, l’arrêté pris en date du 06 août 2019 par le Gouverneur de la province de Lomami portant nomination des Bourgmestres devra être annulé. Me Paul NKUADIO, Avocat

Comments are closed.

EN CONTINU

L’état-major des FARDC met en place une commission chargée de statuer sur le cas Général Fall Sibakwe Asinda

Le Général Major Fall Sibakwe Asinda, Commandant de la 3ème zone de défense située dans l'Est de la RDC, doit passer devant...

Mandataires: “ces nominations doivent tenir compte des critères mettant en exergue la compétence et la technicité” (Lokondo)

Les arrangements particuliers entre le FCC et le le CACH sur la nomination des mandataires publics n'ont pas laissé indifférents la classe...

Grève des magistrats: le Premier ministre appelle les professionnels de la Justice à reprendre le chemin de leurs juridictions

Le Premier Ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a appelé les professionnels de la Justice à reprendre le chemin de leurs juridictions et de...

RDC: Une ONG qualifie de “pratique anticonstitutionnelle”, les arrangements particuliers FCC-CACH sur les mandataires publics

Depuis quelques jours, les délégués du CACH et du FCC négocient sur la nomination des mandataires dans les entreprises publiques. L'Association congolaise...

RDC: Les professeurs de l’UNIKIN suspendent la reprise des cours jusqu’à la satisfaction de leurs revendications

Selon un communiqué de l’Association des Professeurs de l’UNKIN (APUKIN), les professeurs de l’Université de Kinshasa (UNIKIN) ont décidé, ce samedi 22...

notre sélection

Une “gaffe” s’est-elle glissée dans l’ordonnance présidentielle nommant les nouveaux hauts magistrats en RDC?

Une gaffe se serait glissée dans l'ordonnance présidentielle nommant les nouveaux Hauts magistrats le 07 février 2020 dernier, révèlent plusieurs internautes et...

Sauts-de-mouton: le Gouvernement prêt à “recourir aux contraintes physiques” pour que la vérité soit manifestée

Le Gouvernement congolais n'exclut pas de recourir aux contraintes physiques pour faire éclater la vérité dans la procédure judiciaire concernant les fonds...

Dominique Migisha fait le point sur le plan national du numérique, 6 mois après sa validation

Politico.cd: Bonjour monsieur le conseiller, après bientôt un an dans la conduite de la numérisation du Pays en tant que Conseiller Spécial...
SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join