Électricité, écosystème, mines… pour Félix Tshisekedi, la RDC peut répondre aux besoins de la SADC et de l’Afrique

Lire à la une

Au moins 1 million 400 mille smartphones et tablettes seront produits en RDC par an

Le ministre de l'industrie Julien Paluku Kahongya en séjour au Royaume Uni aux côtés du chef...

RDC: Mabunda réplique à Tshisekedi et brandit la menace de la “destitution”

A la menace de dissolution du parlement, Mabunda oppose à Tshisekedi la destitution. La présidente de l'Assemblée...

A la menace de dissolution du parlement, Mabunda oppose à Tshisekedi la destitution

La présidente de l'Assemblée nationale Jeannine Mabunda a réagi aux propos du président de la République Félix...
- Publicité-

A son 39e sommet ordinaire, la SADC a réitéré à nouveau son objectif d’antan, celui d’atteindre l’intégration de tout ses membres tant sur le plan économique qu’industriel, exprimé sous le thème : ” un environnement commercial propice au développement industriel inclusif et durable à l’accroissement du commerce intracommunautaire et à la création d’emplois “.

“Qu’il s’agisse de sa population, sa superficie, son écosystème, son sol et son sous-sol, son potentiel hydro-électrique et minier, la République Démocratique du Congo demeure un maillon important dans le développement de notre Sous-région“, a-t-il venté.

Le président de la RDC Félix Tshisekedi a pour sa par exhiber les ressources que dispose son pays, et qui le rend capable de permettre à cette organisation sous-régionale de vivre son rêve un jour.

Il y a bien plus : “ je voudrais également rappeler que le développement des ressources énergétiques, notamment l’électricité, est un atout majeur pour l’industrialisation de nos pays. A cet égard, la République Démocratique du Congo offre de nombreuses opportunités pour la SADC“, a renchéri Félix Tshisekedi.

Dans un langage sans équivoque, le cinquième président de la RDC a pensé a haute voix que “bien exploité, le potentiel de la République Démocratique du Congo pourrait satisfaire aux besoins de l’ensemble de la Sous-région, et au-delà, de l’Afrique toute entière“.

Puisqu’il y croit, lui déjà, s’“emploie à faire de l’intégration nationale une réalité par la mise en place d’infrastructures adéquates ayant pour vocation de s’interconnecter aux vastes programmes de la Sous-région”.

Avec un seul vœu, “de voir très rapidement toutes les populations de notre Sous-région circuler librement de l’océan Indien à l’océan Atlantique, de Dar Es Salaam à Lobito, de Mombassa à Banana, de Aru à Durban“.

- Publicité -
- Publicité-

Les + récents

Au moins 1 million 400 mille smartphones et tablettes seront produits en RDC par an

Le ministre de l'industrie Julien Paluku Kahongya en séjour au Royaume Uni aux côtés du chef...

La RDC et la société anglaise BBOXX signent un protocole d’accord sur la fourniture d’électricité à 10 millions des congolais

La République Démocratique du Congo, à travers le ministre des Ressources Hydrauliques et de l'Electricité sous la supervision du président congolais, Félix...

RDC: Mabunda réplique à Tshisekedi et brandit la menace de la “destitution”

A la menace de dissolution du parlement, Mabunda oppose à Tshisekedi la destitution. La présidente de l'Assemblée nationale Jeannine Mabunda a réagi...

A la menace de dissolution du parlement, Mabunda oppose à Tshisekedi la destitution

La présidente de l'Assemblée nationale Jeannine Mabunda a réagi aux propos du président de la République Félix Tshisekedi tenus à Londres, préconisant...

La Haute-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme va effectuer une visite officielle en RDC du 23 au 25 janvier 2020

Michelle Bachelet, Haute-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme va effectuer une visite officielle en République Démocratique du Congo du 23 au 27 janvier 2020.

Dans l'actualtié

SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join