25 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

mercredi, février 26, 2020
Publicité

Tibor Nagy : “Nous soutenons positivement l’action du président Félix Tshisekedi”

- Publicité-

Le secrétaire d’État américain adjoint aux Affaires africaines Tibor Nagy s’est prononcé sur le rapport des forces dans l’exécutif congolais après les élections du 30 décembre 2018. C’était en marge du 18e forum de l’AGOA, African Growth and Opportunities Act, qui s’est tenu à Abidjan, la capitale de la Côte-d’Ivoire et s’est clôturé mardi 7 août.

Si cet équilibre fait que l’actuel président de la République Félix Tshisekedi ne puisse avoir que 35% des membres du gouvernement à venir et l’ancien président Joseph Kabila les 65% autres pourcents, c’est une logique constitutionnelle à laquelle le président de la République ne peut que s’incliner. Et cela ne dérange pas les États-Unis.

Absolument pas ! Nous savons que le président Tshisekedi évolue dans un cadre constitutionnel très restreint qui lui laisse une marge de manœuvre limitée. Car même s’il est président, le choix des membres du gouvernement revient au parti majoritaire, c’est-à-dire celui de son prédécesseur Joseph Kabila. Donc il doit y avoir des négociations. Le président peut bloquer des nominations pour l’équipe gouvernementale mais il ne peut pas la nommer lui-même. Nous sommes persuadés qu’il fait ce qu’il peut“, a-t-il répondu à nos confrères de RFI au cours d’une interview leur accordée.

Au lieu de ne picoter que sur Félix Tshisekedi, et son pouvoir, sa force politique vis-à-vis de son allié Joseph Kabila, le ministre américain a invité l’humanité à se focaliser davantage sur l’épidémie de la maladie à virus Ebola qui décime l’Est de la RDC. Une autre façon d’assurer la stabilité à ce pays :

Lire aussi  Félix Tshisekedi s’exprime sur la probable libération de Jean-Pierre Bemba

Le monde doit maintenant se focaliser sur la crise Ebola. Ce serait une chance incroyable que la République démocratique du Congo devienne réellement une République démocratique exportant la stabilité plutôt que l’instabilité. Cette instabilité a été la cause durant des décennies d’un grand nombre de morts en Afrique, plus que pendant la Première guerre mondiale“, a-t-il rappelé.

Quoi qu l’on dise, les États-Unis soutiennent le pouvoir de Félix Tshisekedi pour le bien des congolais : “Nous soutenons positivement l’action du président Félix Tshisekedi car nous souhaitons que la RDC et son peuple puissent enfin profiter des richesses de l’un des pays les plus riches au monde“, a conclut Tibor Nagy.

- Publicité -
Lire aussi  Document remis à la CENCO: Jean-Marc Kabund contredit Félix Tshisekedi

EN CONTINU

La ministre de la Défense et de la Réforme de la République Centrafricaine en visite de travail en RDC

Depuis lundi, la ministre de la Défense et de la Réforme de la République Centrafricaine (RCA), Marie-Noëlle Koyara est en mission officielle...

Insécurité à Kinshasa: L’ambassade de Belgique donne des consignes de sécurité à ses ressortissants

Les consignes de sécurité ont été donné par l’ambassade belge à ses ressortissants suite à la recrudescence de l’insécurité à Kinshasa, particulièrement dans la commune de Gombe.

Sele Yalaghuli: “Il y a nécessité de tout mettre en œuvre pour réussir les engagements convenus avec le FMI”

Le Ministre de finances Sele Yalaghuli se veut rassurant sur la capacité du Gouvernement à contenir le déficit public dans les limites...

Le médecin chef de zone de santé de Kanzala suspendu pour détournement des fonds

Dans une décision rendue publique samedi 22 février dernier, le Gouverneur de Kasai, Dieudonné Pieme a suspendu le médecin chef de zone...

Greve des professeurs de l’UNIKIN: le ministre de l’ESU rassure les grévistes de la réponse favorable du Gouvernement

Dans un communiqué de presse datant de ce lundi 24 février 2020, le ministre de l'ESU Thomas Luhaka s'est félicité de la...

notre sélection

Une “gaffe” s’est-elle glissée dans l’ordonnance présidentielle nommant les nouveaux hauts magistrats en RDC?

Une gaffe se serait glissée dans l'ordonnance présidentielle nommant les nouveaux Hauts magistrats le 07 février 2020 dernier, révèlent plusieurs internautes et...

Sauts-de-mouton: le Gouvernement prêt à “recourir aux contraintes physiques” pour que la vérité soit manifestée

Le Gouvernement congolais n'exclut pas de recourir aux contraintes physiques pour faire éclater la vérité dans la procédure judiciaire concernant les fonds...

Dominique Migisha fait le point sur le plan national du numérique, 6 mois après sa validation

Politico.cd: Bonjour monsieur le conseiller, après bientôt un an dans la conduite de la numérisation du Pays en tant que Conseiller Spécial...
SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join