Proche de la présidence, le président de l’association congolaise pour l’accès à la justice ACAJ, et avocat de Moïse katumbi, a tenu à éclairer l’opinion publique sur la question de son rapprochement avec la présidence de la République.

Le président de l’ACAJ, invité de l’émission “JMK Today” de Jean Marie kasamba sur télé 50 a souligné lors de cette émission le fait qu’il ne défend pas un individu mais les idées qui contribuent au développement de la République démocratique du Congo portées par le président Félix tshisekedi.

Il a par ailleurs rappelé en premier le fait qu’il est d’abord défenseur de droit de l’homme. ”Je suis défenseur de droit de l’homme, mais je respecte votre opinion me qualifiant de défenseur de la présidence’‘, dit-il.

Il a dans la même occasion explique les tenants et aboutissants de sa position actuelle. ”Mais au moins j’ai défend les idées, les valeurs. Il se fait que le président de la République à poser des actes qui sont de nature à consolider les valeurs pour lesquelles je suis engagé dans les mouvements associatifs depuis plus de 28ans et par conséquent, je le considère comme un acteur indispensable à la construction d’un Etat de droit” explique-t-il.

Rappelons l’association congolaise pour l’accès à la justice ACAJ, est une association d’appui à la démocratie.

1 comment

  1. Bonjour,
    Vous avez des erreurs d’orthographes.
    1)il a dans la même occasion explique(expliqué)
    2)mais j’ai defend(défendu) ou (je défend).

Comments are closed.