Aprés avoir été réhabilité au sein de l’UNPC ce lundi 24 juin, Kasonga Tshilunde, président de l’UNPC qui a été accusé de détournement et suspendu momentanément par la commission de discipline, joint au téléphone par la rédaction de POLITICO.CD, a déclaré que cette commission de discipline se croit être une super structure au dessus de l’UNPC et même de son président.

Par rapport à son retour au sein de l’UNPC, il se dit satisfait par cette décision.

Mes impressions ne peuvent être que positives pour la simple raison que j’ai contesté tout ce qui a été fait par la commission de discipline, qui n’a pas suivi même le statut particulier de cette structure“, s’est exprimé le président de l’UNPC.

Kasonga Tshilunde a fait savoir qu’il avait recourru au parquet général et aussi à la réquisition à l’endroit des membres de cette commission pour sa réhabilitation.

Outre Kasonga Tshilunde, Jean Marie Kassamba a également été rétabli.

Il sied de rappeler que Jean Marie Kassamba, directeur général de Télé 50, était en conflit avec ses 90 agents qui l’ont accusé de non paiement des salaires de plusieurs mois.

Moise Esapa /POLITICO.CD

1 comment

  1. Qui les a réhabilité ? En journaliste professionnel, tu devrais d’abord lire et intériorisé les statuts de l’UNPC et aussi demander le point de vue des membres du comité directeur et de la commission de discipline et d’éthique professionnelle. En plus JM Kassamba n’a pas été sanctionné pour non paiement de ses agents mais plutôt pour avoir traîné des confrères et Consœurs dans les tribunaux de droits commun au lieu de privilégier la corporation. Il a ainsi péché contre l’article 14 du code de déontologie des journalistes congolais et l’article 34 et36 littérature u,t,s des statuts de l’Union

Comments are closed.