Jean – Pierre Kambila: “le Congo a encore besoin de Joseph Kabila”

La présence de Joseph Kabila Kabange, ex-président de la RDC, sur la sphère politique congolaise continue d’inquiéter beaucoup. Plongé dans une coalition avec le CACH, Joseph Kabila, leader du Front commun pour le Congo (FCC), est omniprésent dans toutes les décisions du pays. C’est notamment grâce à sa majorité écrasante dans presque toutes les institutions du pays.

Pour les collaborateurs de l’ancien Chef de l’Etat, sa présence est importante pour l’avancement du pays. C’est le cas avec Jean-Pierre Kambila, son directeur de cabinet adjoint, qui confirme que le FCC et le CACH sont dans une coalition et non une cohabitation.

Il affirme qu’il n’a pas entendu un seul responsable du CACH critiquer le fait que l’ancien président ait posé un tel acte. « Nos partenaires de travail, je n’entends ça que des journalistes, ou des gens qui n’ont aucun poids politique, aucune vision politique et qui ne comprennent rien du fonctionnement de la démocratie. C’est ne pas parce que quelqu’un a été président de la République et qu’il ne l’est plus, qu’il faut absolument qu’il se taise », a déclaré Kambila.

Il estime qu’une personne qui était déjà aux affaires a déjà acquis une certaine maîtrise. Il prend son cas du directeur de cabinet adjoint de Joseph Kabila à la Présidence de la République. Même s’il ne l’est plus aujourd’hui, il ne peut pas se taire quand il s’agit d’apporter une pierre à l’édifice pour l’avancement du pays. «Non, nous restons congolais, nous avons le droit de nous exprimer sur les questions qui se posent dans notre pays », confirme l’intéressé.

Pour Jean – Pierre Kambila, le Congo a encore besoin de Joseph Kabila peut être pour son expertise parce qu’il a passé 18 ans à la tête du pays. Une présence de Joseph Kabila contestée par les uns et appuyée par les autres.

Armel Langanda/Politico.cd

Nous suivre

Recevoir nos articles par email

Ne manquez pas ceci

Pourquoi Mme Tshisekedi a-t-elle mis un énorme vent à Mme Kabila

Alors que leurs maris étaient en quasi-symbiose, les premières dames Denise Tshisekedi et Olive Kabila ont visiblement des comptes à régler. 

La Garde républicaine (GR) ne peut plus protéger Joseph Kabila et Olive Lembe estime Jean-Jacques Wondo

En séjour dans l’est de la République Démocratique du Congo, l’ex Première…

Ce que Minaku a dit au président Félix Tshisekedi

L’ancien président de l’Assemblée nationale a rencontré lundi à Kinshasa le nouveau président Félix Tshisekedi dans un entretien en tête à tête. 

SADC: voici les 5 garanties que la CENI a “refusé” de donner à l’opposition

Les négociations ont échoué ce soir entre la délégation de la SADC et l’opposition congolaise qui a refusé de signer un accord de bonne conduite, posant plusieurs préalables.