Pour défaut de paiement de son hébergement, le site web de la présidence a été suspendu la semaine écoulée

Le portail officiel sur internet de la présidence de la République Démocratique du Congo a été suspendu pour non-paiement de son hébergement a constaté POLITICO.CD en se rendant sur le site web.

“Ce compte a été suspendu. Contactez votre fournisseur d’hébergement pour plus d’informations” soulignait un message sur la page d’accueil de la vitrine digitale de la présidence de la République Démocratique du Congo.

Le site web de la présidence de la RDC est hébergé sur le domaine .CD, identité numérique de ce plus grand pays d’Afrique Subsaharienne. Ce domaine, jadis géré par la société privée CONIC, basé en Afrique du Sud a été rapatrié en République Démocratique du Congo vient en août 2017 et devrait être géré par l’Etat Congolais.

Des dysfonctionnement persistent sur le site internet de la présidence de la RDC

Malgré la restauration en ligne du site web de la présidence de la République Démocratique du Congo, il est aujourd’hui difficile d’accéder à toutes les extensions de cette fenêtre. Plusieurs sous-extensions de ce site web ne donnent pas accès aux pages indiquées par l’administration de ce site internet.

Dans cette capture vidéo faite par POLITICO.CD, il est possible de visionner quelques erreurs obtenues en défilant dans plusieurs onglets du site web de la présidence de la RDC.

Dans une série de tweets, Lydie Omanga, directrice de la communication du président de la RDC, Felix Tshisekedi  a indiqué que certaines erreurs persistent dans la communication de la présidence, en réponses aux multiples interpellations des internautes sur des publications ratées sur le compte officiel Twitter de cette institution.

“Une chose est sûre avant notre arrivée, la présidence ne communiquait pas. Ce n’est plus le cas. Nous sommes très heureux de voir votre engouement du fait de cette communication. Nous sommes conscients que nous devons être à la hauteur de vos attentes. Mais vous devez aussi être conscients que Rome ne s’est pas construit en un jour. Et qu’en moins de 3 mois nous vous avons montré notre implication et détermination à vous rendre compte de l’actualité du Chef de l’Etat. Toute chose est perfectible et c’est dans cet esprit que allons avancer et évoluer” a indiqué Lydie Omanga.

Fiston Mahamba (@FMLarousse) I POLITICO.CD

Nous suivre

Recevoir nos articles par email

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La Garde républicaine (GR) ne peut plus protéger Joseph Kabila et Olive Lembe estime Jean-Jacques Wondo

En séjour dans l’est de la République Démocratique du Congo, l’ex Première…

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

SADC: voici les 5 garanties que la CENI a “refusé” de donner à l’opposition

Les négociations ont échoué ce soir entre la délégation de la SADC et l’opposition congolaise qui a refusé de signer un accord de bonne conduite, posant plusieurs préalables.