Le Premier ministre  Bruno Tshibala demande au “ministre des Finances de poursuivre sans désemparer l’application par la DGDA” de la taxe d’accises.

Dans une correspondance adressée au Directeur de cabinet du Chef de l’Etat Vital Kamerhe, Bruno Tshibala se dit “surpris de son initiative de surseoir à l’application d’un texte juridique et donner une telle instruction directement aux dirigeants d’un organisme public sur une question qui relève de la responsabilité du gouvernement”.

En effet, dans un courrier adressé aux membres du regroupement des industries, le Directeur de cabinet du Chef de l’Etat, a invité toutes les entreprises concernées à lui “communiquer tous les documents y afférents dans les meilleurs délais et de prendre part à une séance de travail qui sera présidée par le directeur de cabinet adjoint en charge des questions juridiques, politiques et administratives au Palais de la nation le lundi 8 avril 2019 à 11 heures”.

Une décision qui n’est pas du goût de celui qui tient encore le gouvernement en RDC.