Tshikapa: 13 morts lors d’une évasion de prisonniers

Treize (13) personnes dont neuf (9) prisonniers, deux (2) agents de sécurité et deux (2) miliciens démobilisés ont été tuées lors d’une altercation ayant poussé à l’évasion de prisonniers dans la région du Kasaï central (République démocratique du Congo), a annoncé samedi le chef de la prison à l’Agence France Presse.

Les troubles qui ont éclaté vendredi à la prison de Tshikapa ont provoqué par la mort d’un ancien combattant de la milice Kamwena Nsapu en détention et le refus du personnel de la prison de remettre le corps à ses amis pour qu’il soit inhumé.

“Neuf prisonniers sont morts lorsque les forces de sécurité ont tenté de les reprendre”, a indiqué le chef de la prison, Masaka. Nansaka a déclaré aux journalistes que deux officiers de police et deux anciens combattants de la milice avaient également été tués.

“Huit autres ont été blessés par balles et ont été admis à l’hôpital.”

Avant cet incident 272 civils et 98 militaires étaient détenus dans cet établissement pénitentiaire.

La police indique avoir capturé 16 évadés.

Les évasions dans les prisons Congolaises sont récurrentes. Les mauvaises conditions de détention, la vétusté des centres d’incarcération… sont l’une des causes majeures de ces évasions. Le 17 mai 2017, plus de 4 milles prisonniers avaient quitté la prison centrale de Kinshasa à la suite d’une attaque de la milice Budu Dia Kongo et quelques mois plus tard près d’un millier de prisonniers avaient été libérés dans la prison centrale de Beni par une attaque rebelle.

Fiston Mahamba (@FMLarousse)

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

SADC: voici les 5 garanties que la CENI a “refusé” de donner à l’opposition

Les négociations ont échoué ce soir entre la délégation de la SADC et l’opposition congolaise qui a refusé de signer un accord de bonne conduite, posant plusieurs préalables. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement.