RDC: Comment trouver son bureau de vote?
Photo @PierreBoisselet/ JA

Alors que le vote débute timidement à travers le pays, beaucoup éprouvent de difficultés à retrouver leurs bureaux de vote. La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a prévu deux mécanismes pour aider les électeurs à se retrouver.

La première se passe par SMS. Il suffit à un électeur d’envoyer son numéro de carte d’électeur au numéro 170.  “Pour connaître votre lieu de vote, veuillez envoyer votre numéro national (NN) se trouvant sur votre carte d’électeur par sms au numéro 170 et un sms retour vous indiquera le lieu du vote“, renseigne notamment la CENI.

Il arrive parfois que ce mécanisme ne fonctionne pas, beaucoup ont en effet signalé cette situation. L’autre moyen de retrouver son bureau de vote est de retourné là où on s’est fait enrôler. Sur place, la Commission électorale a affiché des fiches électorales indiquant où chaque électeur peut aller voter.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

SADC: voici les 5 garanties que la CENI a “refusé” de donner à l’opposition

Les négociations ont échoué ce soir entre la délégation de la SADC et l’opposition congolaise qui a refusé de signer un accord de bonne conduite, posant plusieurs préalables. 

RDC: Comment Nangaa a définitivement flingué ses machines!

Si la Commission électorale comptait sur l’expertise britannique pour imposer une légitimité internationale en faveur des machines à voter très contestées au pays, c’est désormais chose perdue.

Bruno Tshibala a libéré la résidence officielle du Premier ministre à Kinshasa

Comme annoncé par POLITICO.CD, le Premier ministre Bruno Tshibala libère la résidence officielle du Premier ministre à Kinshasa en prévision de l’installation du futur Président élu. 

Et si Nangaa et Fayulu disaient la même chose?

Le président de la CENI a fait savoir que seuls les bulletins papiers seront comptabilisés et pris en compte durant les prochaines élections, rejoignant peut-être la position de l’opposition Martin Fayulu, candidat de la coalition LAMUKA.