Nouveau bras de fer entre CACH, Kimbuta et la CENI autour de la campagne électorale

Le Cap pour le Changement (CACH) prendra bel et bien part aux élections le 30 décembre, conformément à la nouvelle date communiquée par Corneille Nangaa, président de la CENI, hier à Kinshasa. Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe ont annoncé la décision de leur coalition lors d’une conférence de presse ce vendredi à Kinshasa.

Cependant, les deux leaders décident d’aller à l’encontre des décisions combinées de la Commission électorale et du gouverneur de la ville de Kinshasa, André Kimbuta. Le gouverneur de la capitale congolaise a en effet suspendu la campagne électorale, évoquant des raisons sécuritaires. De son côté, Corneille Nangaa affirme que la campagne électorale prend bel et bien fin le 21 décembre, conformément au calendrier électoral.

“Nous allons prolonger notre campagne jusqu’au 28 décembre“, rétorquent la coalition Kamerhe-Tshisekedi. Un grand meeting, qui était initialement prévu au Stade des Martyrs à Kinshasa, revient au menu. Mais il est peu probable que les autorités ne laissent un tel événement se tenir. Le bras de fer est donc engagé.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

SADC: voici les 5 garanties que la CENI a “refusé” de donner à l’opposition

Les négociations ont échoué ce soir entre la délégation de la SADC et l’opposition congolaise qui a refusé de signer un accord de bonne conduite, posant plusieurs préalables. 

RDC: Comment Nangaa a définitivement flingué ses machines!

Si la Commission électorale comptait sur l’expertise britannique pour imposer une légitimité internationale en faveur des machines à voter très contestées au pays, c’est désormais chose perdue.

Bruno Tshibala a libéré la résidence officielle du Premier ministre à Kinshasa

Comme annoncé par POLITICO.CD, le Premier ministre Bruno Tshibala libère la résidence officielle du Premier ministre à Kinshasa en prévision de l’installation du futur Président élu. 

Et si Nangaa et Fayulu disaient la même chose?

Le président de la CENI a fait savoir que seuls les bulletins papiers seront comptabilisés et pris en compte durant les prochaines élections, rejoignant peut-être la position de l’opposition Martin Fayulu, candidat de la coalition LAMUKA.