l'info en continu

« Nous avons vu juste », les partisans de l’UDPS/UNC ravis d’avoir « mis Nangaa dos au mur »

- Publicité-

Rare! C’est une nouvelle du report des élections venant d’une Commission électorale accusée depuis toujours d’être à la solde du pouvoir qui suscite les ovations des partisans des partis de l’opposition UDPS et UNC, réunis au sein de la coalition Camp pour le changement.

Des ovations, non pas en l’honneur du président de la CENI Corneille Nangaa qui a faillit en quelque sorte à sa mission, mais en la gloire de leurs leaders Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe dont ce report vient couronner leur « leadership visionnaire » selon leurs partisans.

- Publicité-

Et la réjouissance de ce report est même exprimée par l’un des plus proches collaborateurs du président de l’UDPS, son directeur de cabinet adjoint en charge des questions politiques, juridiques et administratives, Peter Kazadi qui salue l’œil de l’aigle de Félix Tshisekedi.

Occasion aussi pour certains de lancer des piques à la coalition Lamuka dont la divergence d’opinions sur la machine à voter, a conditionné pendant longtemps les campagnes de ces deux camps avant que la coalition de Martin Fayulu ne rejoigne finalement la position du Cach de Félix Tshisekedi et Vitale Kamerhe.

Dans sa vision lointaine, Félix Tshisekedi n’a pas seulement marqué la différence entre lui et ses paires de l’opposition, mais il aussi déjoué le piège de la CENI, du pouvoir en place, de justifier un autre report des élections par le refus de l’opposition de la machine à voter. Les remerciements tombent.

« Claire voyance », c’est l’expression que plus d’un congolais utilisent pour qualifier la décision d' »aller aux élections avec ou sans machine à voter » que l’UDPS a prise en octobre 2018, refusant même de marcher aux côtés d’autres forces de l’opposition contre cette machine.

Vitale Kamerhe a rejoint la position de Félix Tshisekedi, et accepté de soutenir d’abord sa candidature à la prochaine présidentielle avant que Félix Tshisekedi ne soutienne la sienne 5 ans après. Convaincus d’avoir pris la bonne décision, les deux leaders politiques ont fondé leur union sur le livres d’actes des apôtres, chapitre 24, verset 3. Et ce verset est en train de louer la clairvoyance d’un certains… Félix.

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU