Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

mardi, mai 26, 2020
DRC
2,297
Personnes infectées
Updated on 26 May 2020 à 5:19 5 h 19 min
DRC
1,893
Personnes en soins
Updated on 26 May 2020 à 5:19 5 h 19 min
DRC
337
Personnes guéries
Updated on 26 May 2020 à 5:19 5 h 19 min
DRC
67
Personnes mortes
Updated on 26 May 2020 à 5:19 5 h 19 min

Lamuka essuie des vives critiques après avoir accepté la machine à voter

Elle en reçoit pleines le visage depuis son revirement spectaculaire et tardif sur les machines à voter. Des tomates, des oeufs pourris ne cessent de s’éclater en plein nez de Lamuka, un peu diminuée par son double langage sur ces machines, qu’elle a d’abord rejetées catégoriquement et ensuite acceptées. De quoi faire des déçus, des moqueurs, et… quelques sympathisants.

Lamuka accepte la machine à voter alors que ce n’est ni hier ni aujourd’hui, que le président de la CENI Corneille Nangaa a expliqué que cette machine servira d’imprimante. Qu’est-ce Lamuka ne comprenez pas depuis tout ce temps, questionne un internaute.

Peut-être que Corneille Nangaa a donné des explications, mais c’est Lamuka qui a réussi à transformer cet outil électrique en imprimante. Il faut dire merci :

https://twitter.com/tresinsolent/status/1074364077009461248?s=19L

Pour sa part, le mouvement citoyen Lucha fait observer que ce qui est présenté comme solution par la coalition regroupant Moïse Katumbi, Jean-Pierre Bemba, Adolph Muzito, Mbusa Nyamuisi, Freddy Matungulu est en soit un problème. Mais :

Ils n’ont plus de choix, les leaders de Lamuka selon cet internaute. Ils n’ont qu’à accepter le leadership de Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe, des visionnaires qui ont a accepté cette machine à voter à l’heure :

Ceux qui ont critiqué Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe d’avoir retiré leurs signatures de l’accord de Genève sont plus coupables que ces deux leaders, parce qu’à leur tour, ils ont violé le même accord :

En dépit de tout, Lamuka s’est réveillé et a aussi le droit de changer de discours. Qu’est-ce qui dérange?

Ce qui dérange, c’est se réveil tardif de cette coalition qui appelle pourtant des congolais à se réveiller :

Dormi tôt, quand ce bébé apprend à son réveil que Lamuka a accepté la machine à voter :

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...