PUBLICITÉ

Olivier Kamitatu: « Nous ne voulons pas la destruction des machines »

« Nous ne voulons pas la destruction des machines« , affirme Olivier Kamitatu, directeur de cabinet de Moïse Katumbi dans une interview publiée aujourd’hui à Jeune Afrique. Il qui annonce par la même occasion que les opposants congolais de LAMUKA appellent leurs partisans à aller voter y compris avec les machines.

Selon ce bras droit de Moïse Katumbi, les machines peuvent encore servir. « Si elles servent seulement d’imprimante, conservons-les. Elles peuvent encore servir pour d’autres processus, voire à l’avenir, des votes électroniques, si les Assemblées légalisent cette pratique« , dit-il.

- Publicité-

L’ancien ministre met néanmoins la Commission électorale en garde contre la falsification des résultats. « Simplement, il n’est pas question que 48 heures après l’élection, Nangaa nous sorte des résultats fabriqués et connus d’avance« , a-t-il dit.

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU