Des enfants utilisés dans la campagne électorale en RDC

Action contre les violations des droits des personnes vulnérables §Acvdp), une organisation de défense et de promotion des droits des enfants fustige, dans un document, l’exploitation des enfants par les acteurs politiques durant cette période électorale.

Se basant sur les articles 57 et 58 de la loi portant protection de l’enfant Congolais et l’article 36 de la convention portant protection de l’enfant( CDE), Chrispin Kobolongo Kungunde, directeur exécutif de cette association, estime que l’enfant doit être protégé contre toute forme d’ exploitation.

Son organisation interpelle les opérateurs politiques candidats à ces élections que l’utilisation des enfants a des fins électoralistes pendant cette période est une violation des droits de l ‘enfant. “Les enfants sont utilisés pour placer des banderoles, des affiches, ils transportent les drapeaux, portent des t-shirt…“, regrette-t-il.

Cette ONG développe les projets en faveur des personnes vulnérables depuis sa création en 2000. Le président de cette association, Chrispin Kobolongo Kungunde a été toujours au four et au moulin pour défendre les causes des enfants en interpellant l’État Congolais à tout faire pour protéger les droits des enfants par une politique sécurisant la famille.

Kerima

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

RDC: Comment Nangaa a définitivement flingué ses machines!

Si la Commission électorale comptait sur l’expertise britannique pour imposer une légitimité internationale en faveur des machines à voter très contestées au pays, c’est désormais chose perdue.

Et si Nangaa et Fayulu disaient la même chose?

Le président de la CENI a fait savoir que seuls les bulletins papiers seront comptabilisés et pris en compte durant les prochaines élections, rejoignant peut-être la position de l’opposition Martin Fayulu, candidat de la coalition LAMUKA. 

RDC: Pourquoi l’UDPS veut “à tout prix” aller vers les élections

Le plus ancien et le plus historique des partis d’opposition en République démocratique du Congo tente étrangement seul une mêlée vers des élections pourtant perdues d’avance. 

A 15 jours de la présidentielle, Joseph Kabila s’exprime ce dimanche face à la presse internationale (Reuters)

Quelques jours après son entretien exclusif face avec le journal Belge Le Soir, le président de la RDC, Joseph Kabila va s’entretenir avec les médias internationaux dont le célèbre britannique Reuters selon des sources consultées par POLITICO.CD.