Les rebelles ADF ont pour objectif d’installer un État Islamique à Beni (Armée Congolaise)

Présentant près d’une dizaine des anciens rebelles de l’Alliance de Forces Démocratiques, l’armée Congolaise a indiqué la rébellion Ougandaise ADF utilise une nouvelle dénomination et stratégie pour chercher à attirer un soutien de groupes islamistes internationaux.

Dans une interview accordée à la radio de la mission Onusienne en RDC, le général Mbangu Mashita Marcel est longuement revenue sur la vision islamiste de la rébellion ADF en vue d’obtenir un soutien international des autres groupes islamistes.

“Madinat Tawhid wa-l-Muwahidin, MTM (la ville du Monothéisme et des monothéistes) est une stratégie arrêtée par les membres de cette rébellion de l’ADF pour convaincre l’extrémisme international afin que ce dernier lui vienne en aide” explique l’officier.

“Madinat Tawhid wa-l-Muwahidin qui veut dire qu’il faut une unicité autour de Madina (plus grande base de rebelle ADF en territoire de Beni). Madina c’est la ville où ils veulent se créer pratiquement leur Etat Islamique et à partir de Madina ils vont s’étendre à travers le territoire de Beni et au-delà de ses frontières” détaille l’officier Congolais.

“La guerre des ADF n’a pas des objectifs islamistes mais plutôt les objectifs de créer un Etat Islamique et cet Etat Islamique partirait du territoire de Beni” a conclut le général Mbangu Mashita Marcel à Radio Okapi.

Fiston Mahamba

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

SADC: voici les 5 garanties que la CENI a “refusé” de donner à l’opposition

Les négociations ont échoué ce soir entre la délégation de la SADC et l’opposition congolaise qui a refusé de signer un accord de bonne conduite, posant plusieurs préalables. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

La Garde républicaine (GR) ne peut plus protéger Joseph Kabila et Olive Lembe estime Jean-Jacques Wondo

En séjour dans l’est de la République Démocratique du Congo, l’ex Première…