Les rebelles ADF ont pour objectif d’installer un État Islamique à Beni (Armée Congolaise)

Présentant près d’une dizaine des anciens rebelles de l’Alliance de Forces Démocratiques, l’armée Congolaise a indiqué la rébellion Ougandaise ADF utilise une nouvelle dénomination et stratégie pour chercher à attirer un soutien de groupes islamistes internationaux.

Dans une interview accordée à la radio de la mission Onusienne en RDC, le général Mbangu Mashita Marcel est longuement revenue sur la vision islamiste de la rébellion ADF en vue d’obtenir un soutien international des autres groupes islamistes.

“Madinat Tawhid wa-l-Muwahidin, MTM (la ville du Monothéisme et des monothéistes) est une stratégie arrêtée par les membres de cette rébellion de l’ADF pour convaincre l’extrémisme international afin que ce dernier lui vienne en aide” explique l’officier.

“Madinat Tawhid wa-l-Muwahidin qui veut dire qu’il faut une unicité autour de Madina (plus grande base de rebelle ADF en territoire de Beni). Madina c’est la ville où ils veulent se créer pratiquement leur Etat Islamique et à partir de Madina ils vont s’étendre à travers le territoire de Beni et au-delà de ses frontières” détaille l’officier Congolais.

“La guerre des ADF n’a pas des objectifs islamistes mais plutôt les objectifs de créer un Etat Islamique et cet Etat Islamique partirait du territoire de Beni” a conclut le général Mbangu Mashita Marcel à Radio Okapi.

Fiston Mahamba

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

SADC: voici les 5 garanties que la CENI a “refusé” de donner à l’opposition

Les négociations ont échoué ce soir entre la délégation de la SADC et l’opposition congolaise qui a refusé de signer un accord de bonne conduite, posant plusieurs préalables. 

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Comment Nangaa a définitivement flingué ses machines!

Si la Commission électorale comptait sur l’expertise britannique pour imposer une légitimité internationale en faveur des machines à voter très contestées au pays, c’est désormais chose perdue.

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD.