Machine à voter: la Bolivie appelle la CENI à sensibiliser le peuple Congolais sur l’usage de ce mode de vote
S’exprimant à la réunion sur la République démocratique du Congo au conseil de sécurité de l’ONU ce 27 août 2018, la Bolivie a félicité la commission électorale nationale indépendante de la République Démocratique du Congo pour les avancées dans le processus d’organisation des élections en décembre prochain.

“Nous appelons la Ceni à s’assurer que le processus sera organisé dans le strict respect de lois du pays et de l’accord de la Saint Sylvestre” a déclaré la représentate de la Bolivie au conseil de sécurité, appelant la centrale électorale à sensibiliser tous les électeurs sur l’usage de la machine à voter, qui servira lors de scrutins de décembre prochain.

Prenant la parole, le représentant du Koweït à cette réunion a souligné que son pays s’aligne derrière l’esprit de la dernière lettre du conseil de sécurité de l’ONU sur la situation en République Démocratique du Congo, appelant à une garantie de la liberté d’expression et de réunion pour tous les candidats et la transparence du processus électoral.

Le débat sur la situation en République Démocratique du Congo au conseil de l’ONU a suivi l’exposé de la représentante spéciale du secrétaire général de l’ONU en RDC et chef de la Monusco, Leila Zerrougui, qui a informé le conseil de sécurité sur la situation actuelle en RDC.

Outre Leila Zerrougui, Monseigneur Marcel Utembi, président de la conférence épiscopale nationale du Congo, CENCO et Solange Lwashiga Furaha du mouvement Rien sans les Femmes se sont également exprimés devant la tribune du conseil de sécurité pour aborder la question du processus électoral.

Solange Lwagisha Furaha est revenue notamment sur la faible représentation de la femme aux élections alors qu’elle constitue une grande partie de la population électorale. “Nous avons enregistré 52% de femmes enrôlés, mais moins de 15% de femmes se sont présentées en tant que candidate aux prochaines élections” déclare-t-elle, se félicitant toutefois de l’éveil participatif de la femme Congolaise dans les autres questions électorales (observation, témoignage pour les partis politiques, sensibilisation,…)

Fiston Mahamba
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

RDC: Comment Nangaa a définitivement flingué ses machines!

Si la Commission électorale comptait sur l’expertise britannique pour imposer une légitimité internationale en faveur des machines à voter très contestées au pays, c’est désormais chose perdue.

Le Rassemblement au pied du mur: la restructuration boudée

Plusieurs voix s’élèvent au sein de cette coalition pour fustiger la restructuration proposée par une aille proche de Moïse Katumbi.

L’UDPS va enterrer, de force, Tshisekedi à Limete: “les travaux commencent la semaine prochaine”

En réaction au refus du gouvernement d’autoriser l’inhumation d’Étienne Tshisekedi dans une “zone urbaine habitée”, son parti annonce qu’il va passer outre cette mesure et enterrer son leader dans la commune de Limete.

Non, l’ambassadeur de l’UE en RDC ne prépare pas un coup d’Etat!

Après la tenue en Europe d’une conférence entre les mouvements citoyens appelant…