Devant le conseil de sécurité de l’ONU, la CENCO appelle la CENI à crédibiliser le processus électoral

Invitée à briefer les membres du conseil de sécurité de l’ONU sur l’évolution du processus électoral en cours en République Démocratique du Congo, la conférence épiscopale nationale du Congo, CENCO, a peint le tableau d’un processus qui doit aboutir par l’organisation des élections le 23 décembre prochain.

Pour la CENCO, si les processus actuel n’aboutit pas à l’organisation d’élections transparentes, inclusives et apaisées, la RDC risque une escalade de tensions.

Pour prévenir cette situation, l’épiscopat Catholique appelle à une crédibilité absolue du processus électoral.

“La clarification de la situation des millions de personnes enrôlées sans empreintes digitales, le consensus sur l’utilisation ou non de la machine à voter, la prise en compte de mesures de décrispation inscrites dans l’accord de la Saint Sylvestre,…” sont les piliers d’une élection crédible a dit Monseigneur Marcel Utembi, président de la CENCO devant les membres du conseil de sécurité.

La CENCO a annoncé qu’elle participera activement au processus électoral en déployant 1026 observateurs en long terme et 40.000 observateurs à cours terme.

“La CENCO compte sur l’engagement de la CENI à accréditer ces observateurs, qui seront bien formés et leur faciliter cet important travail qui contribuera à l’apaisement du climat post-électoral.”

Fiston Mahamba

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

RDC: Comment Nangaa a définitivement flingué ses machines!

Si la Commission électorale comptait sur l’expertise britannique pour imposer une légitimité internationale en faveur des machines à voter très contestées au pays, c’est désormais chose perdue.

Le Rassemblement au pied du mur: la restructuration boudée

Plusieurs voix s’élèvent au sein de cette coalition pour fustiger la restructuration proposée par une aille proche de Moïse Katumbi.

RDC: Guerre entre Kinshasa, Washington et la CPI autour du verdict final de Bemba

Kinshasa affronte les Etats-Unis et des proches de l’opposant Jean-Pierre Bemba qu’il accuse de mettre la pression sur la Cour Pénale Internationale (CPI), alors que le verdict final est attendu pour demain.

L’UDPS va enterrer, de force, Tshisekedi à Limete: “les travaux commencent la semaine prochaine”

En réaction au refus du gouvernement d’autoriser l’inhumation d’Étienne Tshisekedi dans une “zone urbaine habitée”, son parti annonce qu’il va passer outre cette mesure et enterrer son leader dans la commune de Limete.