Devant le conseil de sécurité de l’ONU, la CENCO appelle la CENI à crédibiliser le processus électoral

Invitée à briefer les membres du conseil de sécurité de l’ONU sur l’évolution du processus électoral en cours en République Démocratique du Congo, la conférence épiscopale nationale du Congo, CENCO, a peint le tableau d’un processus qui doit aboutir par l’organisation des élections le 23 décembre prochain.

Pour la CENCO, si les processus actuel n’aboutit pas à l’organisation d’élections transparentes, inclusives et apaisées, la RDC risque une escalade de tensions.

Pour prévenir cette situation, l’épiscopat Catholique appelle à une crédibilité absolue du processus électoral.

“La clarification de la situation des millions de personnes enrôlées sans empreintes digitales, le consensus sur l’utilisation ou non de la machine à voter, la prise en compte de mesures de décrispation inscrites dans l’accord de la Saint Sylvestre,…” sont les piliers d’une élection crédible a dit Monseigneur Marcel Utembi, président de la CENCO devant les membres du conseil de sécurité.

La CENCO a annoncé qu’elle participera activement au processus électoral en déployant 1026 observateurs en long terme et 40.000 observateurs à cours terme.

“La CENCO compte sur l’engagement de la CENI à accréditer ces observateurs, qui seront bien formés et leur faciliter cet important travail qui contribuera à l’apaisement du climat post-électoral.”

Fiston Mahamba

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

SADC: voici les 5 garanties que la CENI a “refusé” de donner à l’opposition

Les négociations ont échoué ce soir entre la délégation de la SADC et l’opposition congolaise qui a refusé de signer un accord de bonne conduite, posant plusieurs préalables. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement.