Samy Badibanga promet d’accroître le budget de la RDC entre 80 et 100 milliards de dollars par an

Présentant son projet de société, l’ancien premier ministre Samy Badibanga a présenté en cinq (5) grands axes les chiffres du changement pour tous à 5 ans.

“Dix (10) à quinze (15) millions d’emplois crées, un (1) milliard de dollars de fonds communautaire consacrés à la jeunesse et l’entrepreneuriat, quatre-vingt (80) à cent (100) milliards de dollars de budget annuel, quatre cents (400) à cinq cents (500) milliards de dollars de produit national brut et cinquante (50) milliards de fonds de développement” résume-t-il.

Plusieurs priorités font partie du programme changement pour tous sont axés sur une série de propriétés.

“La sécurité des personnes et des biens, et la transparence absolue des affaires publiques,
parce que la corruption tue nos concitoyens, et détruit les finances publiques et notre économie” a écrit Samy Badibanga sur son compte Twitter.

“Après la sécurité et la transparence des affaires publiques, la deuxième priorité du programme changement pour tous: les emplois et entreprises pour la jeunesse, parce qu’elle est le quotidien et l’avenir de notre nation” poursuit Babidanga.

“L’aide financière aux familles, parce que l’alimentation, la santé et l’éducation de tous sont les conditions de notre développement durable” conclut-il sur cette note de la troisième priorité de son programme.

 

Fiston Mahamba

 

 

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

SADC: voici les 5 garanties que la CENI a “refusé” de donner à l’opposition

Les négociations ont échoué ce soir entre la délégation de la SADC et l’opposition congolaise qui a refusé de signer un accord de bonne conduite, posant plusieurs préalables. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement.