Joseph Kabila devant la SADC: “la démocratie n’est pas juste une réalité, c’est un processus irréversible en RDC”

Prenant la parole, le chef de l’Etat Congolais a tout d’abord félicité les anciens présidents de la SADC pour avoir partagé votre sagesse avec lui au cours de ces 20 dernières années. “Merci aux actuels chefs d’Etat qui m’ont aidé à me rendre la vie facile. Et à tous qui l’ont un peu compliqué” a dit le président Congolais.

“La démocratie n’est pas juste une réalité, c’est un processus irréversible en RDC” a dit Joseph Kabila, salué par ses pairs pour ne pas s’être représenté et avoir respecté la constitution, donnant un pas important au processus électoral, Joseph Kabila a profité de la tribune du 38ème sommet de la SADC pour condamner le chantage dont a fait l’objet le processus électoral en RDC.

Invité d’honneur à ce sommet, le président en exercice de l’Union Africaine, Paul Kagame a salué la désignation d’un candidat dans la famille politique, autre que Joseph Kabila, insistant que ce geste est un pas accompli et que d’autres pas restent à accomplir dans l’intérêt de la population de ce grand pays d’Afrique centrale.

“Notre frère Kabila a fait un court mais significatif discours d’adieu. Même si lui-même n’aime pas le mot adieu. Félicitations pour la décision de conduire ton peuple aux élections le 23 dec prochain” a pour sa part ajouté Hage Geingob, président de la Namibie.


 

 

 

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

SADC: voici les 5 garanties que la CENI a “refusé” de donner à l’opposition

Les négociations ont échoué ce soir entre la délégation de la SADC et l’opposition congolaise qui a refusé de signer un accord de bonne conduite, posant plusieurs préalables. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

La Garde républicaine (GR) ne peut plus protéger Joseph Kabila et Olive Lembe estime Jean-Jacques Wondo

En séjour dans l’est de la République Démocratique du Congo, l’ex Première…