Joseph Kabila devant la SADC: “la démocratie n’est pas juste une réalité, c’est un processus irréversible en RDC”

Prenant la parole, le chef de l’Etat Congolais a tout d’abord félicité les anciens présidents de la SADC pour avoir partagé votre sagesse avec lui au cours de ces 20 dernières années. “Merci aux actuels chefs d’Etat qui m’ont aidé à me rendre la vie facile. Et à tous qui l’ont un peu compliqué” a dit le président Congolais.

“La démocratie n’est pas juste une réalité, c’est un processus irréversible en RDC” a dit Joseph Kabila, salué par ses pairs pour ne pas s’être représenté et avoir respecté la constitution, donnant un pas important au processus électoral, Joseph Kabila a profité de la tribune du 38ème sommet de la SADC pour condamner le chantage dont a fait l’objet le processus électoral en RDC.

Invité d’honneur à ce sommet, le président en exercice de l’Union Africaine, Paul Kagame a salué la désignation d’un candidat dans la famille politique, autre que Joseph Kabila, insistant que ce geste est un pas accompli et que d’autres pas restent à accomplir dans l’intérêt de la population de ce grand pays d’Afrique centrale.

“Notre frère Kabila a fait un court mais significatif discours d’adieu. Même si lui-même n’aime pas le mot adieu. Félicitations pour la décision de conduire ton peuple aux élections le 23 dec prochain” a pour sa part ajouté Hage Geingob, président de la Namibie.


 

 

 

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

RDC: Comment Nangaa a définitivement flingué ses machines!

Si la Commission électorale comptait sur l’expertise britannique pour imposer une légitimité internationale en faveur des machines à voter très contestées au pays, c’est désormais chose perdue.

Le Rassemblement au pied du mur: la restructuration boudée

Plusieurs voix s’élèvent au sein de cette coalition pour fustiger la restructuration proposée par une aille proche de Moïse Katumbi.

RDC: Guerre entre Kinshasa, Washington et la CPI autour du verdict final de Bemba

Kinshasa affronte les Etats-Unis et des proches de l’opposant Jean-Pierre Bemba qu’il accuse de mettre la pression sur la Cour Pénale Internationale (CPI), alors que le verdict final est attendu pour demain.

L’UDPS va enterrer, de force, Tshisekedi à Limete: “les travaux commencent la semaine prochaine”

En réaction au refus du gouvernement d’autoriser l’inhumation d’Étienne Tshisekedi dans une “zone urbaine habitée”, son parti annonce qu’il va passer outre cette mesure et enterrer son leader dans la commune de Limete.