jeudi, octobre 28, 2021
DRC
57,470
Personnes infectées
Updated on 28 October 2021 à 18:32 18 h 32 min
DRC
5,449
Personnes en soins
Updated on 28 October 2021 à 18:32 18 h 32 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 28 October 2021 à 18:32 18 h 32 min
DRC
1,091
Personnes mortes
Updated on 28 October 2021 à 18:32 18 h 32 min

l'info en continu

Kananga: Plusieurs morts suite à l’incursion des miliciens de Kamwena Nsapu

- Publicité-

Des miliciens du chef coutumier Kamwena Nsapu ont attaqué ce vendredi 27 janvier 2016 la ville de Kananga, chef-lieu de la province du Kasaï central. « Les affrontements ont eu lieu au niveau du gouvernorat de province. C’est là qu’il y’a les corps des personnes mortes » a confirmé Sosthene Kambidi un journaliste basé à Kananga contacté par Politico.cd. « Je viens de voir de mes propres yeux six corps dont quatre filles et deux garçons. On croit que ce sont des miliciens parce qu’ils ont des couteaux avec des bandes rouges sur leurs têtes » a précisé la même source.

Ces troubles surviennent à Kananga pendant que le premier ministre Samy Badibanga y était attendu pour une visite officielle d’abord le jeudi puis ce vendredi 27 janvier. Des sources sur place affirment que la tribune qui était montée à l’occasion de l’arrivée du chef du gouvernement congolais en ville de Kananga commence à être démontée. Les mêmes sources lient l’attaque de ce vendredi à Kananga à la probable arrivée du premier ministre Samy Badibanga dans la ville, étant donné que les miliciens de Kamwena Nsapu s’y opposeraient.

- Publicité-

Les explications du journaliste Sosthene Kambidi au téléphone de Politico.cd avec Sammy Mupfuni.

Écouter Témoignage Sosthène Kambidi Kananga par Politico.cd #np sur #SoundCloud

- Publicité -

EN CONTINU