vendredi, octobre 2, 2020
DRC
10,729
Personnes infectées
Updated on 2 October 2020 à 17:06 17 h 06 min
DRC
274
Personnes en soins
Updated on 2 October 2020 à 17:06 17 h 06 min
DRC
10,183
Personnes guéries
Updated on 2 October 2020 à 17:06 17 h 06 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 2 October 2020 à 17:06 17 h 06 min

Eve Bazaiba explique les raisons de la signature du MLC

- Publicité-

Le Mouvement de Libération du Congo (MLC) et ses alliés du Front pour le Respect de la Constitution ont finalement signé ce samedi 14 janvier l’accord trouvé à l’issue des négociations entre le pouvoir et l’opposition sous la facilitation des évêques catholiques, le 31 décembre dernier.

Pour sa chef de file, Eve Bazaiba, le Font ne veut pas « offrir un prétexte » à ceux qui ne veulent pas appliquer l’accord signé le 31 décembre.

« Nous ne devons pas offrir un prétexte à ceux qui n’ont pas l’intention d’appliquer l’accord de la CENCO, de faire obstruction au droit des congolais à un avenir apaisé et sans soubresauts. Je demande au Front pour le respect de la constitution de se surpasser, parce que à travers des aménagements, il est toujours important d’obtenir un accord de cette importance, les équilibres nécessaires pour la bonne fin et bien plus pour le fonctionnement efficace des organes portés par l’accord du 31 décembre 2016 », indique Eve Bazaiba, citée par Radio Okapi.

Cette signature du MLC et ses alliés est intervenue après un message de son leader, l’ancien vice-président Jean-Pierre Bemba.  Dans ce message, Jean-Pierre Bemba qui dit renouveler son soutien à la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), estime qu’il y a eu « assez de morts » dans la lutte pour le respect de la Constitution en RDC.

« Je demande au Front pour le Respect de la Constitution de se surpasser parce que, à travers des aménagements, il est toujours possible d’obtenu dans un accord de cette importance, les équilibres nécessaires pour sa bonne fin et, bien plus, pour le fonctionnement efficace des organes portés par l’accord du 31 décembre 2016″, dit Jean-Pierre Bemba.

 

- Advertisement -
- Advertisement -

3 Commentaires

  1. C’est bien mais l’ UDPS doit apprendre à travailler avec les autres parce qu’elle n’a pas encore gagné les élections pour vouloir cavalier seul, gérer seul. Elle doit reconnaître que c’est elle qui était à la base de la dislocation de l’ USORAL avec les attitudes de vouloir tout prendre pour elle-même.
    Bienvenu NKUNGI

    • est ce que udps a refusé de travailler avec les autres et pourquoi nous parlons aujourd’hui du rassemblement de l’opposition et à ce point j’ai comme l’impression que vous ne voulez pas le changement du pays car udps n’a pas encore refusé de travailler avec bazaïba ce sont eux-mêmes qui sont des lâches et qui veulent se faire de l’argent dans leurs intérêts personnels que ceux chercher par le peuple

      • vous voulez dire rassemblement des opportunistes? car, à mon humble avis, il n’y a rien d’opposition dans ce qui se joue présentement sinon tout faire pour acceder à la mangeoire collective en formant une nouvelle « Mangeoire Présidentielle, MP en sigle » avec les Tshisekedi et les Kabila en tête

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...