Un mort et plusieurs blessés à Beni: retour sur ce qui s’est passé cet après-midi

1
948

Samedi 24 septembre vers 14h, sous une forte pluie, les habitants des quartiers Rwangoma, Malepe, Kaliba, Païda ont vidé leurs habitations en se rendant vers l’Est de la ville. À la base de cette folle course-poursuite,  des coups de balles tirés par un militaire en tenues civiles, parait-il ivre. Pris de panique, les habitants ont cru à une incursion des combattants ADF qui terrorisent cette ville de l’Est de la République démocratique du Congo depuis plusieurs années maintenant. 20 minutes plus tard, la vague atteint le centre-ville, créant un autre mouvement plus grand.

Le présumé militaire à la base de la situation
Le présumé militaire à la base de la situation

Aux environs de 15 heures, Nyonyi Bwanakawa, Maire de la ville de Beni s’est exprimé sur les radios locales, expliquant à la population le déroulement de cet incident.

« Il s’agit d’un militaire ivre en tenue civile qui a crédité les balles en l’air. Ce militaire incontrôlée a été maîtrisé et son procès en flagrance s’ouvre dans les heures qui suivent  » a précisé M. Bwanakawa. Il a appelé les habitants a regagné leurs habitations car la situation est sous contrôle de l’armée et aucune menace d’attaque ne pèse pas sur la ville.

Plusieurs pertes de biens dans différents marchés, des enfants qui ont perdu les contacts avec les membres de leurs familles. On signale déjà la mort d’une personne qui aurait été écrasée par une moto lors de la bousculade.

Quelques images

img-20160924-wa0028 img-20160924-wa0027 img-20160924-wa0029 img-20160924-wa0030 img-20160924-wa0031 img-20160924-wa0032 img-20160924-wa0033 img-20160924-wa0034

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.