Félix Tshisekedi s’exprime sur la probable libération de Jean-Pierre Bemba

Dans une interview accordée au journaliste Fabien Kuswanika, Félix Tshisekedi s’est exprimé sur la probable libération de J.P Bemba.

« Depuis toujours, j’ai toujours affirmé que JB Bemba est gardé injustement dans les geôles de la CPI. C’est révoltant parce qu’il a perdu environs 7 ans de sa vie pour une affaire loufoque. Je trouve que c’est choquant. Il mérite de sortir de là. Et c’est tant mieux, surtout pour sa famille. Je sais ce que ce que d’avoir un père emprisonné injustement. Je serai vraiment heureux pour le sien qu’il soit libre. Après ça, s’il choisit de nous rejoindre « gloire à Dieu ». S’il choisit d’aller dans le camp de nos concurrents, mais c’est ça la démocratie. »

Pour rappel, la Cour pénale internationale a fixé au 21 mars 2016 la date de l’audience publique au cours de laquelle sera rendu public le verdict dans l’affaire Jean-Pierre Bemba, ancien-vice-président de la RDC poursuivi, en qualité de chef militaire, pour crimes contre l’humanité et crimes de guerre en Centrafrique.

Le procès de Bemba a débuté à La Haye le 22 novembre 2010 et s’est terminé le 13 novembre 2014.

Nous suivre

Recevoir nos articles par email

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La Garde républicaine (GR) ne peut plus protéger Joseph Kabila et Olive Lembe estime Jean-Jacques Wondo

En séjour dans l’est de la République Démocratique du Congo, l’ex Première…

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

SADC: voici les 5 garanties que la CENI a “refusé” de donner à l’opposition

Les négociations ont échoué ce soir entre la délégation de la SADC et l’opposition congolaise qui a refusé de signer un accord de bonne conduite, posant plusieurs préalables.