jeudi, octobre 1, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 1 October 2020 à 6:04 6 h 04 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 1 October 2020 à 6:04 6 h 04 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 1 October 2020 à 6:04 6 h 04 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 1 October 2020 à 6:04 6 h 04 min

Pour Martin Fayulu, Joseph Kabila dispose de tous les outils pour déboulonner Félix Tshisekedi en appliquant la constitution

- Publicité-

En conférence de presse conjointe au Chatham House de Londres ce lundi avec l’ancien représentant de la mission Onusienne en RDC, Monusco, Alan Doss, l’opposant Martin Fayulu a indiqué que l’ancien président de la République Démocratique du Congo Joseph Kabila est aujourd’hui capable de déchoir l’actuel président du Congo-Kinshasa en faisan usage de voies légales de la constitution.

Avec les résultats biaisés des élections, Martin Fayulu estime que le parlement tel que constitué est capable de déchoir le président Félix Tshisekedi.

Évoquant l’article 166 de la constitution, Martin Fayulu indique que « comme la décision de poursuites ainsi que la mise en accusation du président de la République sont votées à la majorité des deux tiers des membres du parlement composant le et que Joseph Kabila détient cette majorité, il est donc possible que l’ex président de la RDC ».

« En cas de condamnation, le président de la République est déchu de ses charges » rappelle Martin Fayulu qui indique que comme la déchéance est prononcée par la Cour constitutionnelle, qui est également dirigée par des proches de Kabila, ce dernier dispose de tous les outils pour déboulonner Felix Tshisekedi.

Fiston Mahamba (@FMLarousse) | POLITICO.CD
- Advertisement -
- Advertisement -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...