L’opposant Congolais Martin Fayulu a clôturé sa tournée américaine, durant laquelle il a animé plusieurs conférences tant devant les universitaires et de chercheurs dans plusieurs régions des États-Unis d’Amérique.

“Durant la conférence avec la diaspora congolaise de la ville de Dallas, Adolphe Muzito et Martin Fayulu disent compter sur l’échec de la politique économique de Félix Tshisekedi pour lancer le soulèvement populaire” a rapporté Marc-Antoine Muhindo Vumilia.

Ce directeur de théâtre, écrivain, comédien et dramaturge à l’université de Stockholm rapporte dans un tweet que les deux ténors de la coalition Lamuka continuent à rejeter les résultats de la présidentielle du 30 décembre dernier et appellent à la réorganisation des élections présidentielles crédibles après une période transitoire.

“Durant une réunion avec les partisans de la coalition Lamuka à Dallas, Adolphe Muzito propose de travailler avec Félix Tshisekedi pour mettre en place des institutions transitoires et organiser de nouvelles élections” a rapporté Marc-Antoine Muhindo Vumilia.

Martin Fayulu et l’équipe qui l’accompagne dans sa tournée américaine ont récolté d’importantes sommes d’argent au cours de différentes manifestations en guise de soutien de la diaspora congolaise au combat pour la vérité des urnes.

Ce mardi 09 avril, Martin Fayulu a atterri à l’aéroport de Zaventem à Bruxelles, après plus de deux semaines passées aux États-Unis pour le compte de sa tournée internationale sur la vérité des urnes.

Fiston Mahamba (@FMLarousse) | POLITICO.CD