PUBLICITÉ

Félix Tshisekedi refuse de nommer Albert Yuma à la primature

Selon une source proche de la présidence citée par Top Congo FM, une radio émettant à Kinshasa et relayée à travers toute l’étendue de la RDC par ses médias partenaires, le ton est récemment monté d’un cran entre le Front Commun pour le Congo, FCC, de Joseph Kabila et le Camp du Changement, CACH, de Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe « depuis que le président Tshisekedi a décidé de ne pas nommer Albert Yuma, premier ministre ».

Le président Tshisekedi désire nommer «une personnalité qui refléterait plus le changement qu’il incarne».

- Publicité-

Albert Yuma est le président de la Fédération des entreprises du Congo, FEC, mais aussi le président de la Générale de mines de carrières, GECAMINES.

Malgré ce qu’il conviendrait de qualifier de crise avec le CACH, le FCC, largement majoritaire à l’assemblée nationale, «réitère son engagement à contribuer la bonne marche de la coalition FCC CACH, gage de la stabilité et du développement du pays».

Fiston Mahamba (@FMLarousse) | POLITICO.CD

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU