25.5 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

jeudi, février 27, 2020
Publicité

À seulement deux mois de la présidence de Félix Tshisekedi, le peuple congolais commence à constater des développements positifs [États-Unis] 

L’ambassadeur Jonathan Cohen, représentant permanent par intérim de la mission américaine auprès des Nations Unies s’est exprimé en marge d’une réunion du conseil de sécurité sur la République Démocratique du Congo ce lundi.

“Depuis son entrée en fonction, le président Tshisekedi a réagi à ce moment historique en s’engageant à lutter contre la corruption, à mettre un terme aux violations des droits de l’homme par les forces de sécurité de la RDC, à améliorer la sécurité, à renforcer le climat des investissements de la RDC et à promouvoir le développement” a-t-il introduit son allocution.

“Deux mois à peine après ce transfert historique du pouvoir, le peuple congolais commence déjà à constater des développements positifs. Le mois dernier, le président Tshisekedi a décidé d’arrêter et de poursuivre les policiers accusés d’avoir tiré sur des manifestants pacifiques. Il a libéré des prisonniers d’opinion et s’est engagé à réformer l’Agence nationale du renseignement, une organisation abusive, et à fermer des centres de détention non officiels” poursuit le diplomate américain.

“En partie à cause de ce changement, des milliers de combattants déposent leurs armes dans l’espoir de passer à une vie civile pacifique” a déclaré Jonathan Cohen.

“Nous exhortons le président Tshisekedi à respecter les engagements qu’il a pris de mettre pleinement en œuvre cette vision prometteuse pour l’avenir de la RDC. Nous attendons avec impatience la nomination du gouvernement qui l’aidera à bien mener son action”.

Les États-Unis se disent disposer à travailler avec le nouveau gouvernement pour accompagner le peuple congolais à vivre le changement qu’attend apporter le nouveau régime. “Nous espérons travailler avec le nouveau gouvernement pour nouer une relation plus constructive avec la MONUSCO. Nous voudrions reconnaître et appuyer les décisions proactives prises par les dirigeants de la MONUSCO, conformément à son mandat, de réorienter les efforts de Kinshasa vers l’est de la RDC, de rationaliser la force et de redoubler d’efforts pour s’attaquer aux causes profondes de la violence”.

Fiston Mahamba (@FMLarousse) | POLITICO.CD
- Publicité -

EN CONTINU

Affaire prêt supposé obtenu par le FPG au FPI: les avocats de l’ancien ministre Tryphon Kin-Kiey Mulumba saisissent la justice

Dans un communiqué de presse datant du 25 février 2020, les avocats conseils de Tryphon Kin Kiey Mulumba, plusieurs fois ministres et...

RDC: Les avocats de Samih Jammal sollicitent son transfert dans un hôpital à cause d’un malaise

Arrêté pour le présumé détournement de 57 millions USD destinés à la construction des maisons préfabriquées dans le cadre du programme de...

Programme de 100 jours : un militant du collectif des citoyens indignés demande pardon à Amato Bayubasire pour l’avoir accusé de détournement sans preuve

Quelques jours après le dépôt de la plainte contre Augustin Ntaitunda à la cour d’appel de Bukavu, celui-ci vient de demander pardon...

Coronavirus: plus de 140 étudiants congolais bloqués en Chine, les parents appellent Félix Tshisekedi à réagir

Plusieurs étudiants congolais sont encore bloqués en Chine alors que l'épidémie de Coronavirus y fait rage.Face à cette...

Ramazani Shadary a réussi durant ces deux années, à placer le PPRD au premier plan dans l’échiquier national ( Cellule de communication )

Dans une une vidéo diffusée par la cellule de communication du PPRD et qui nous est parvenue ce mercredi 26 janvier 2020,...

notre sélection

Entrepreneuriat: les albinos formés sur les techniques de fabrication de produits cosmétiques bio pour leurs peaux grâce à Vodacom

Désormais, les albinos peuvent fabriquer eux-mêmes leurs produits cosmétiques bio pour la peau grâce à une formation organisée par la Fondation Vodacom...

« Congo Faut Ebonga », la campagne qui veut “réparer” la RDC

"Il faut que le Congo change", ou encore, "le Congo doit se développer." Le slogan lancé sur les réseaux sociaux il y...

Une “gaffe” s’est-elle glissée dans l’ordonnance présidentielle nommant les nouveaux hauts magistrats en RDC?

Une gaffe se serait glissée dans l'ordonnance présidentielle nommant les nouveaux Hauts magistrats le 07 février 2020 dernier, révèlent plusieurs internautes et...
SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join