Vérités des urnes, Martin Fayulu va marcher à Paris aux côtés de ses partisans

Martin Fayulu poursuit son périple occidental. Ce samedi l’opposant congolais est attendu à Paris (en France) où il compte, aux côtés de ses partisans, organiser une marche dans l’objectif d’interpeler la communauté internationale sur la présidentielle de décembre dernier en RDC dont il revendique toujours la victoire.

“C’est une démonstration pour que le monde entier sache, les congolais ne sont pas d’accord avec le maintien de Joseph Kabila au pouvoir. Nous avons une volonté, nous avons une volonté ferme; nous sommes des hommes de conviction, nous pensons que notre voix sera entendue parce que c’est la voix du peuple” a déclaré Martin Fayulu sur les antennes de la Radio France Internationale, RFI, ce samedi

Pour Martin Fayulu la souveraineté congolaise doit être remise au peuple congolais sans négociations puisque la victoire aux élections présidentielles de décembre dernier lui appartenant et à personne d’autre.

“La souveraineté appartient au peuple congolais et à personne d’autre et nous voulons que la victoire du peuple lui soit redonnée. Nous voulonSuisse. cette souveraineté ne soit pas négociée. Monsieur Kabila ne peut pas tricher comme il a triché monsieur Tshisekedi. Monsieur Tshisekedi ne peut pas trahir le peuple et c’est ça notre combat vers un autre” a-t-il poursuivi

À noter qu’avant la France, le candidat de la coalition Lamuka à la dernière présidentielle s’est rendu en Belgique et en Suisse. Fayulu rejoindra en suite les États-Unis, la Grande Bretagne et l’Allemagne selon son agenda.

Merveilles KIRO |POLITICO.CD

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

“Moïse Katumbi n’a jamais soutenu le combat de Martin Fayulu, plutôt sa candidature”: Francis Kalombo 

Le président de la plateforme Ensemble pour le changement, Moïse Katumbi ne…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement.