La Commission Électorale Nationale Indépendante, CENI, confirme le scrutin dans les provinces de Sankuru et Sud-Ubangi, avec les listes définitives des candidats publiées par la centrale électorale.

“La CENI avait publié la liste provisoire avec deux noms au Sankuru. Ce sont les cours d’appels de la province qui ont invalidé les gens. Nous confirmons que demain on fera des élections dans ces provinces. Avec les listes définitives que nous avions publiées” a confirmé le rapporteur de cette institution d’appui à la démocratie à TOP CONGO FM, une radio émettant à Kinshasa et relayée à travers toute la République.

Au Sankuru, il n’y aura qu’un seul candidat gouverneur, Lambert Mende Omalanga, ancien ministre de médias et communication, également porte-parole du gouvernement sous la présidence de Joseph Kabila, les différents avis du conseil d’État en matière électorale ayant été qualifiée de “sans effet”.

Les élections seront également organisées dans la province du Sud Ubangi, où elles étaient rapportées suite aux tensions qui ont été observées dans cette région septentrionale de la République Démocratique du Congo.

Fiston Mahamba (@FMLarousse) | POLITICO.CD