Soulèvements de la base de l’UDPS, Félix Tshisekedi joue au sapeur pompier après un triomphe du FCC aux sénatoriales 

Après des soulèvements dans certaines villes du pays après la publication des résultats des élections sénatoriales, le président Félix Tsisekedi appelle les militants de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) au calme et annonce d’importantes mesures dès ce lundi 18 Mars. C’est ce que révèle un communiqué de la présidence rendu public le samedi 16 mars signé par le directeur de cabinet du chef de l’ État.

“Le président de la république s’est entretenu ce samedi avec le président de la Cour Constitutionnelle , le président et le vice-président de la CENI sur la situation qui prévaut dans certaines villes du pays après l’ élection des sénateurs. Le chef de l’État invite les militants de son parti au calme” peut on lire dans ce communiqué dont la copie est parvenue à POLITICO.CD.

Selon ce document, le président à reçu des délégations de l’UDPS. Certains membres étaient mécontents et se sont indignes face aux mauvais comportements des élus de ce parti politique.

“À la suite de ces entrevues, il a reçu les délégués des militants du CACH/UDPS frustrés par le comportement de leurs députés provinciaux, pour les inviter au calme et leurs informer de la tenue lundi 18 mars à 10 h 00, d’ une importante réunion institutionnelle, à l’issue de laquelle d’importantes mesures seront annoncées, dans le strict respect de la Constitution et de la loi électorale, pour préserver la crédibilité du processus électoral et la paix sur l’ensemble du territoire national”, poursuit le communiqué.

Rappelons que, par exemple, pour la ville province de Kinshasa, l’UDPS n ’a pas pu obtenir un seul siège sur les 8 réservés, malgré ses 12 députés provinciaux.

Zanem Nety Zaidi |POLITICO.CD

Nous suivre

Recevoir nos articles par email

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD.