PUBLICITÉ

« L’UDPS rejette les résultats de sénatoriales car organisées en violation de la constitution »: Kabund

L’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), parti au pouvoir rejette les résultats des élections des sénateurs du vendredi 15 mars.

Dans une interview accordée à la Radio Okapi, Jean Marc Kabund, président à l’intérim de parti politique déclare que ces élections ont été organisées en violation de la constitution.

- Publicité-

« Nous rejetons ces élections parce que nous pensons que c’est une violation fragrante de notre constitution. Bien entendu nous appelons à la réorganisation des élections des sénateurs. Non seulement les élections des sénateurs, mais aussi l’élection des bureaux des assemblées provinciales » a indiqué Jean-Marc Kabund à la radio Onusienne.

Pour Jean-Marc Kabund, les règlements d’ordre intérieur des assemblées provinciales n’ont pas obtenu l’avis favorable de la Cour constitutionnelle. Et de ce fait, les élections des membres des bureaux définitifs et des sénateurs ne devraient pas être organisées.

« Nous nous sommes finalement rendu compte que les élections organisées au niveau des assemblées provinciales ont été organisées en violation de la constitution qui prévoit que les assemblées provinciales devraient déposer plutôt leur règlement intérieur à la Cour constitution pour validation. Vous allez constater que les règlements intérieurs n’ont pas obtenu l’avis favorable par rapport à notre constitution. Eh bien les élections ont été organisées en violation de la constitution », conclut-il.

Fiston Mahamba (@FMLarousse) |POLITICO.CD

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU