À l’issue des élections sénatoriales, la coalition dirigée par Joseph Kabila obtient “une très large majorité de plus deux tiers au Sénat”, lit-on dans un communiqué parvenu à la rédaction de POLITICO.CD.

“Le Front commun pour le Congo (FCC), qui se félicite de cette victoire écrasante, confirme sa prépondérance en tant que première force politique en république démocratique du Congo”, renchérit le même document.

Cap vers l’avenir, “le FCC invite ses membres députés provinciaux à demeurer mobilisés en vue des élections restantes des gouverneurs et vice-gouverneurs prévues pour bientôt”, exhorte ce document signé par son coordonnateur, Néhémie Mwilanya espérant rééditer l’exploit.