Firmin Yangambi est libre depuis ce vendredi 15 mars 2019. Hostile au régime de l’ancien président Joseph Kabila, cet avocat a bénéficié d’une grâce présidentielle comme plusieurs centaines d’autres opposants et activistes des droits humains.

“Après 10 ans d’incarcération, Firmin Yangambi est un homme libre. Il vient de quitter la prison de Makala à cet instant. Une joie immense et enfin complète. Le meilleur est à venir” dit une publication que Firmin Yangambi a lui meme retweeté.

Ce dernier avait été arrêté en 2009 et condamné l’année suivante pour détention illégale d’armes et tentative de création d’un mouvement insurrectionnel.

Dans une intervention sur la télévision publique RTNC, le directeur de cabinet du président de la République a annoncé que plus de 700 prisonniers politiques et d’opinion ont bénéficié de mesures de grâce présidentielle.

Sammy Mupfuni |POLITICO.CD