Arrivé à Bruxelles ce samedi, le candidat de la coalition Lamuka a accordé une interview à la Radio Télévision Belge Francophone, dans le hall de l’aéroport de Zaventem.

Ovationné par un public en majorité constitué de congolais de Belgique et d’autres venus de France, Martin Fayulu a expliqué que la République Démocratique du Congo est aujourd’hui dirigée par Joseph Kabila, qui décidé de se retirer dans l’ombre.

“C’est Kabila qui continue à diriger le pays. Félix Tshisekedi n’est là qu’en tant que masque portée par Joseph Kabila” a déclaré Martin Fayulu.

Ayant renoncé à son mandat de député national car se déclarant vainqueur de la dernière présidentielle, Martin Fayulu indique que le duo Kabila-Tshisekedi est déterminé à rester au pouvoir les vingt prochaines années en prenant en otage l’avenir du pays.

“Joseph Kabila et Félix Tshisekedi sont décidés de rester au pouvoir 10, 15, 20 ans. Ils ont pris le pays en otage et aucune réforme ne sera faite car c’est la continuité du régime Kabila qui est mise en place” soutient-il.

Le séjour de Martin Fayulu à Bruxelles sera de plusieurs jours. Ce samedi, il va animer une conférence sur la fraude électorale et la vérité des urnes. Il est également prévu des rencontres entre Martin Fayulu avec les autorités européennes et sa participation le 21 mars à une réunion d’évaluation de la coalition Lamuka, qui a porté sa candidature à la dernière élection présidentielle.

Fiston Mahamba (@FMLarousse) | POLITICO.CD