“Nous saluons le fait que Moïse Katumbi ait obtenu ce jour son passeport congolais, première étape vers un nécessaire retour à la normale après plus de 2 ans de harcèlement judiciaire de l’Etat” a annoncé la plateforme Ensemble pour le changement don’t l’ancien gouverneur de l’ex Katanga est autorité morale.

“Nous appelons le pouvoir à rétablir pleinement l’Etat de droit, pour tout Congolais” poursuit le tweet de cette structure politique portant le projet de société de Moïse Katumbi.

Au cours de la présentation de son programme de 100 premiers jours, Félix Tshisekedi a promis la libération de prisonniers politiques et le retour des exilés politiques.

Félix Tshisekedi a annoncé la signature d’une décision dans les dix prochains jours suivant son discours en vue de concrétiser cette promesse.

Fiston Mahamba (@FMLarousse) et Sammy Mupfuni