La plateforme de Moïse Katumbi, Ensemble pour le changement se considère comme “la première force politique de l’Opposition issue des élections de 2018 avec 66 députés provinciaux et  97 députés provinciaux”.

C’est ce qui ressort de la dernière déclaration faite à Kinshasa mardi 26 février 2019.

Moïse Katumbi se positionne donc comme leader de l’opposition brûlant de politesse notamment à Jean-Pierre Bemba.

À la suite de cette déclaration, le Mouvement de Libération du Congo, MLC, de Jean-Pierre Bemba annonce, sur TOP CONGO FM, “une réunion de tous les leaders de Lamuka ce lundi pour se prononcer une fois pour toute sur la sortie médiatique d’Ensemble pour le changement reconnaissant l’élection de Félix Tshisekedi”.

Considéré comme le principal pourvoyeur de la coalition Lamuka ayant porté la candidature de Martin Fayulu à la présidentielle, Moïse Katumbi ne s’était pas exprimé sur l’élection de Félix Tshisekedi depuis près d’un mois. Reste à savoir ce que dira Lamuka lundi.