22 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

vendredi, janvier 24, 2020

Sanctions américaines: les faits de corruption épinglés ne sont pas liés aux élections du 30 décembre 2018

- Publicité-

Les restrictions de visas imposées par les États-Unis, annoncées lors de la visite de Peter Pham, envoyé spécial des États-Unis dans la région de Grands-lacs, vont dans le sens de l’engagement du président Félix Tshisekedi à éradiquer la corruption, à faire progresser les droits de l’homme et à renforcer la démocratie en RDC précise la déclaration du représentant de Donald Trump vue par POLITICO.CD.

“Les personnes identifiées publiquement étaient responsables de la corruption personnelle liée aux élections, laquelle remonte à 2016, bien avant le début de la période de campagne électorale ou le jour du scrutin” détaille la déclaration.

“Comme je l’ai mentionné au président Tshisekedi, le gouvernement des États-Unis est prêt à le recevoir lorsqu’il est disponible à se rendre à Washington et nous sommes prêts de travailler avec lui et son gouvernement pour créer un avenir plus pacifique et plus prospère pour le peuple congolais” note la déclaration.

“J’ai eu également l’occasion de remercier l’Ambassadeur Mike Hammer et l’équipe de l’Ambassade des États-Unis à Kinshasa pour le travail incroyable qu’ils ont accompli ces derniers mois dans des conditions difficiles pour promouvoir les intérêts américains et renforcer les liens politiques, sécuritaires et économiques entre nos deux pays” salue Peter Pham, qui était très contesté lors de sa nomination vues ses anciennes positions sur la crise Congolaise.

Sammy Mupfuni et Fiston Mahamba (@FMLarousse) |POLITICO.CD
- Publicité -

EN CONTINU

La mise en place d’une structure nationale de coordination de la lutte contre la corruption en RDC réclamée par les acteurs du secteur

La mise en place d’une structure nationale de coordination de la lutte contre ce fléau en RDC afin de la rendre plus efficace, tel est la recommandation faite ce jeudi 23 janvier par plusieurs acteurs œuvrant dans les organes de lutte contre la corruption de différents ministères du gouvernement.

Gilbert Kankonde a échangé avec l’intersyndicale du ministère de l’intérieur sur les conditions de vie et de travail

Ce jeudi 23 janvier, une délégation de l’intersyndicale du ministère de l’Intérieur a été reçu par le vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur, sécurité et affaires coutumières, Gilbert Kankonde en son cabinet de travail à Gombe.

RDC: Poursuite des travaux de viabilisation de deux espaces de détente près de l’Hôtel de ville de Kinshasa

Débutés il y a trois semaines dans la commune de Gombe, les travaux de viabilisation de deux espaces de détente en face...

Junior Mata invite le Conseil National de la Jeunesse de la RDC à s’impliquer à la sensibilisation sur le civisme fiscal

Le vice ministre des finances Junior Mata, a accordé – ce jeudi 23 janvier 2020 – une audience à la délégation du...

RDC/ Marche de Lamuka: La police a présenté des excuses au député national Ados Ndombasi, victime des bavures

Le député national Ados Ndombasi a été victime de la bavure policière lors de la marche de la coalition Lamuka du 17...

notre sélection

Sindika Dokolo dément toute ingérence de Félix Tshisekedi dans son dossier judiciaire en Angola

Le président du mouvement les congolais débout, Sindika Dokolo a réagi à la polémique suscitée lors du récent voyage du président Félix...

Le PPRD commémore avec faste le 19ème anniversaire de l’assassinat de Laurent-Desiré Kabila

En marge de la commémoration du 19e Anniversaire de l'assassinat de Mzee Laurent Désiré KABILA ce 16 janvier, le Parti du peuple...

RDC: Vodacom Congo remet une maison et un 4×4 aux gagnants mensuels de M-pesa Promo “Koma kolo lopango”

Vodacom, l'un des opérateurs téléphoniques de la République Démocratique du Congo, a après tirage au sort, remis ce mercredi 15 janvier 2020,...
SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join