lundi, août 10, 2020
DRC
9,454
Personnes infectées
Updated on 10 August 2020 à 4:58 4 h 58 min
DRC
906
Personnes en soins
Updated on 10 August 2020 à 4:58 4 h 58 min
DRC
8,324
Personnes guéries
Updated on 10 August 2020 à 4:58 4 h 58 min
DRC
224
Personnes mortes
Updated on 10 August 2020 à 4:58 4 h 58 min
publicité

Sanctions américaines: les faits de corruption épinglés ne sont pas liés aux élections du 30 décembre 2018

Les restrictions de visas imposées par les États-Unis, annoncées lors de la visite de Peter Pham, envoyé spécial des États-Unis dans la région de Grands-lacs, vont dans le sens de l’engagement du président Félix Tshisekedi à éradiquer la corruption, à faire progresser les droits de l’homme et à renforcer la démocratie en RDC précise la déclaration du représentant de Donald Trump vue par POLITICO.CD.

« Les personnes identifiées publiquement étaient responsables de la corruption personnelle liée aux élections, laquelle remonte à 2016, bien avant le début de la période de campagne électorale ou le jour du scrutin » détaille la déclaration.

« Comme je l’ai mentionné au président Tshisekedi, le gouvernement des États-Unis est prêt à le recevoir lorsqu’il est disponible à se rendre à Washington et nous sommes prêts de travailler avec lui et son gouvernement pour créer un avenir plus pacifique et plus prospère pour le peuple congolais » note la déclaration.

« J’ai eu également l’occasion de remercier l’Ambassadeur Mike Hammer et l’équipe de l’Ambassade des États-Unis à Kinshasa pour le travail incroyable qu’ils ont accompli ces derniers mois dans des conditions difficiles pour promouvoir les intérêts américains et renforcer les liens politiques, sécuritaires et économiques entre nos deux pays » salue Peter Pham, qui était très contesté lors de sa nomination vues ses anciennes positions sur la crise Congolaise.

Sammy Mupfuni et Fiston Mahamba (@FMLarousse) |POLITICO.CD
- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...