PUBLICITÉ

« Les élections ne sont pas en soi une fin pour le développement de la RDC »: Corneille Nangaa 

Le président de la commission électorale nationale indépendante, CENI, Corneille Nangaa, séjourne dans la ville de Butembo, au Nord-Kivu pour superviser les travaux préparatoires de la tenue des élections à Beni, Butembo et Yumbi le 31 mars prochain.

Ce dimanche lors de la visite du mausolée de l’abbé Apollinaire Malumalu, ancien président de la CENI mort en 2016, Corneille Nangaa a dit retenir beaucoup de choses de ce prélat catholique, qui a formé l’actuelle équipe de la CENI.

- Publicité-

« Je retiens plusieurs choses de l’abbé Malumalu car c’est lui qui nous formé et encadré. Il disait souvent que le peuple Congolais a pris l’option de la démocratie comme mode de gouvernance » a déclaré à la presse Corneille Nangaa.

Parlant des leçons retenues auprès de l’abbé Apollinaire Malumalu, Corneille Nangaa indique qu’il aurait retenu le fait que les élections ne sont pas en soi une fin pour le développement de la RDC.

« Il faut plutôt travailler dur pour que le pays se développe et se transforme et devienne une puissance au cœur de l’Afrique » a résumé Corneille Nangaa

Pour Corneille Nangaa, les élections servent seulement de point de départ pour le développement d’un pays, mais plusieurs préalables doivent suivre pour consolider ce développement.

Fiston Mahamba (@FMLarousse) |POLITICO.CD

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU