l'info en continu

Sur ordre de Félix Tshisekedi, la police se félicite d’avoir sécurisé sans incident, le retour de Martin Fayulu à Kinshasa 

- Publicité-

La police nationale congolaise affirme avoir encadré le retour de Martin Fayulu à Kinshasa sur ordre du président de la république.

Dans un communiqué signé par le général Sylvano Kasongo, commandant de la police nationale Congolaise à Kinshasa, la PNC explique que c’est suite à la volonté du président de veiller au respects des droits et libertés des citoyens.

- Publicité-

« Conformément aux instructions du commandant suprême des forces armées de la RDC, son excellence Félix Antoine Tshisekedi qui veut que tous les citoyens jouissent de leurs droits et devoirs dans le respect des lois,… la police a encadré le retour dans la capitale de Martin Fayulu Madidi » dit le communiqué.

Le document ajoute qu’aucun tir de gaz lacrymogène ou toute autre arme létale n’a été signalé, avant de féliciter tous les éléments de la police pour « leur sens de professionalisme et respect des instructions du commandant suprême ».

Candidat malheureux aux récentes élections présidentielles, Martin Fayulu a entamé le vendredi 15 fevrier une tournée au pays à partir de la province du Nord-Kivu où il a visité les villes de Butembo, Beni et Goma. Celui qui se réclame toujours vainqueur du scrutin du 30 décembre réclame selon lui la vérité des urnes qui le proclame gagnant.

Peu avant son retour à Kinshasa, Martin Fayulu était à Kikwit dans l’ancienne province du Bandundu, où il a appelé le peuple à la résistance pacifique contre « le hold-up électoral ». 

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU