Pour Peter Kazadi, le PPRD et l’UDPS ont une meme idéologie, “le socialisme”

Selon Peter Kazadi, le PPRD et l’UDPS ont tous les deux une même idéologie.

Le conseiller juridique du président Félix Tshisekedi interrogé par notre confrère Éric Topona de la radio allemande Deutsch Welle, voulait ainsi justifier le rapprochement entre les regroupements politiques CACH dont l’UDPS est membre et le FCC.

“Idéologiquement, lorsque vous voyez le PPRD de Joseph Kabila, c’est un parti socialiste comme l’UDPS. Nous avons une même idéologie. La seule différence a résidé dans la pratique” a-t’il dit.

Peter Kazadi poursuit en soutenant qu’entre le FCC et le CACH il s’agit d’un rapprochement idéologique en vue de “diriger ensemble le pays”.

“Il y a un rapprochement de vues politiques. Le chef de l’État juste après son élection avait dit que sa main était tendue à routes les forces politiques du pays. Et dans quelques jours qui ont suivi nos amis du FCC ont bel et bien exprimé le désir d’aller dans une sorte d’une majorité” a-t il ensuite déclaré.

Sammy Mupfuni

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Félix Tshisekedi appelé à nommer Martin Fayulu en tant que Premier ministre par souci de cohésion nationale

Candidat à l’élection présidentielle de décembre dernier, Alain-Daniel Shekomba estime que les politiciens Congolais doivent mettre en avant les intérêts de la nation que leur propre propulsion politique. Ainsi, ce candidat indépendant propose au président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, de nommer Martin Fayulu au poste de Premier ministre pour des raisons de cohésion nationale.

“Moïse Katumbi n’a jamais soutenu le combat de Martin Fayulu, plutôt sa candidature”: Francis Kalombo 

Le président de la plateforme Ensemble pour le changement, Moïse Katumbi ne…

A Genève, Martin Fayulu “m’a demandé de lui garantir le poste de Premier ministre”

Nouvelle révélation autour du fiasco de Genève. Félix Tshisekedi, dans une interview à Jeune Afrique, affirme que Martin Fayulu lui avait demandé de lui “garantir le poste de Premier ministre” une fois qu’il aurait voté pour lui. 

À peine élu, Félix Tshisekedi signe un contrat de lobbying de 90.000$ par mois pour s’ouvrir les portes de l’administration américaine

Des documents consultés par POLITICO.CD sur le site du département de la…