Drame de Kamituga: Leila ZERROUGUI appelle à l’instauration des mesures de sécurité préventive

Leila-Zerrougui-monusco-rd-congo-650x438

La Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies en République démocratique du Congo et cheffe de la MONUSCO, Leila ZERROUGUI, a fait part de son émotion concernant l’effondrement de trois mines artisanales à Kamituga dans le Sud-Kivu, qu’indique le compte-rendu de la conférence de presse de l’ONU de mercredi 16 septembre 2020.

Après avoir présenté ses condoléances aux familles des victimes, elle a noté que ce type d’accidents arrive fréquemment. Par conséquent, elle a appelé à imposer des mesures de sécurité préventives pour protéger ceux qui travaillent dans ces carrés miniers.

« Sur place, la MONUSCO a rencontré les autorités de la ville, notamment le maire de Kamituga, pour évoquer la situation », a-t-elle signalé.

Elle a aussi exprimé son soutien aux familles des victimes des groupes armés et des violences communautaires dans les provinces de l’est de la République démocratique du Congo.

Elle a, en outre, souligné que la MONUSCO continue de soutenir résolument l’armée congolaise engagée dans des opérations complexes sur plusieurs fronts en Ituri, au Nord-Kivu et au Sud-Kivu.

Alfred Héritier IMANI GAIUS