PUBLICITÉ

Rumeur de coup d’Etat en RDC: l’armée dénonce des « mensonges grossiers » et de faux communiqués

Dans un communiqué de l’état-major général des FARDC, fait à Kinshasa le 29 juin et signé par le Général-Major Léon- Richard Kasonga Cibangu, l’armée dénonce des « mensonges grossiers » et de faux communiqués qui lui sont attribués par des « cybercriminels » spécialisés dans « l’affabulation et la campagne séditieuse ».

« L’état-major Général des Forces armées de la République Démocratique du Congo informe l’opinion que le 18 juin 2020 dernier, les réseaux sociaux ont propagé des allégations faisant état d’une prise de position qu’auraient prise les forces de l’ordre et de défense contre l’amélioration des émoluments des honorables députés, » lit-on dans le communiqué des FARDC.

- Publicité-

Le communiqué ajoute:  » pas plus tard que ce 27 juin 2020, ces mêmes « cybercriminels » spécialisés dans « l’affabulation et campagne séditieuse » ont étalé toute leur ignorance sur le fonctionnement des forces armées de la République Démocratique du Congo. Dans leur ignominie, sans doute mus par l’intérêt manifeste de nuire, de salir et de ternir l’image de nos forces armées.

L’armée annonce, par ailleurs, que ces cybercriminels sont « déjà Identifiés et en passe d’être neutralisés ».

L’état-major rappelle, en outre, le caractère apolitique et républicain des Forces armées en RDC et appelle ces militaires à demeurer disciplinés, sereins et unis autour du chef de l’État et commandant suprême des forces armées en qui elles renouvellent loyauté et fidélité.

Thierry Mfundu

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

spot_img

EN CONTINU