jeudi, juillet 2, 2020
DRC
7,189
Personnes infectées
Updated on 2 July 2020 à 16:25 16 h 25 min
DRC
4,696
Personnes en soins
Updated on 2 July 2020 à 16:25 16 h 25 min
DRC
2,317
Personnes guéries
Updated on 2 July 2020 à 16:25 16 h 25 min
DRC
176
Personnes mortes
Updated on 2 July 2020 à 16:25 16 h 25 min
publicité

Donné pour suspendu, le général Akili Mundos est en réalité renforcé par la nomination d’un chargé d’administration et logistique

Contrairement à une mauvaise interprétation d’un document qui circule sur les réseaux sociaux et qui a suscité des réactions vives au sein de l’opinion publique congolaise, le Général Akili Muhindo « Mundos » n’est pas suspendu de ses fonctions de Commandant de la 33ème région militaire couvrant les territoires administratifs des provinces du Sud-Kivu et du Maniema.

« Cette note du Département Administration de l’état-major de la Force terrestre des FARDC nomme à titre intérimaire le Général de brigade Tony Mwangala comme commandant en charge de l’administration et logistique de la 33ème région militaire en soutien au Général Mundos en vue de renforcer l’efficacité au sein du commandement de cette région militaire, » indique Jean Jacques Wondo, diplômé à l’école royale militaire de Belgique et analyste des questions militaires au Desc-Wondo.

Pour lui, il s’agit juste d’une réorganisation du commandement de cette région militaire.

« Pour les profanes, il faut savoir que dans l’armée, chaque unité militaire opérationnelle comprend en principe un commandant assisté de deux des adjoints, un adjoint en charge des opérations et renseignements, et un autre adjoint en charge de l’administration et logistique« , a précisé cet analyste.

Et de poursuivre:

« Pour le cas d’espèce, c’est un adjoint administratif et non opérationnel qui est nommé à titre intérimaire. Les commandants administratifs ne dirigent pas les unités opérationnelles déployées sur le terrain.« 

L’autre nomination concerne la nomination à titre intérimaire du Général de brigade Dieudonné Muhima Batechi comme Commandant de la 22ème brigade de réaction rapide. Il s’agit d’une unité qui évolue au sein de la région militaire que commande encore le Général Mundos.

Thierry Mfundu

- Publicité -

2 Commentaires

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...