25 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

mercredi, février 26, 2020
Publicité

Des Chefs coutumiers démentent avoir signé un mémorandum dénonçant le gouverneur Zoé Kabila

- Publicité-

Un document présumé signé par des Chefs coutumiers de la province du Tanganyika, dans le sud-est de la République démocratique du Congo, et dénonçant la mauvaise gouvernance du gouverneur Zoé Kabila, avait fait surface sur internet.

Vendredi, un groupe des chefs coutumiers de Kalemie est allé à la rencontre du ministre provincial de l’Intérieur du Tanganyika, Dieudonné Kamona Yumba, pour dénoncer le “faux” mémorandum présenté depuis quelques jours à l’encontre du gouverneur de province, Zoé Kabila, frère de l’ancien président Joseph Kabila.

Nous lançons un appel aux politiciens qu’il soient à Kinshasa, à Lubumbashi ou à Kalemie; nous refusons ce genre de choses. Le pouvoir ne se cherche pas en se jouant des Chefs coutumiers. Ne jouez pas avec notre honneur“, mettent-ils en garde dans une vidéo publiée notamment sur internet.

Ces chefs coutumiers accusent “des politiciens” d’avoir imité leurs signatures dans ce documents relayés par des médias proches d’opposants. “Nous rejetons ce mémorandum, il n’est pas nôtre, car ce qui est écrit ne concerne pas les Chefs coutumiers (…) c’est de la politique, le cachet et les signatures sont tous faux. C’est des politiciens qui ont signé, en imitant nos signatures “, dit-ils, promettant de “démasquer” les auteurs.

D’après ce mémorandum, trois chefs coutumiers et trois chefs de groupement de la province du Tanganyika (issue du découpage du Katanga) auraient écrit au président Félix Tshisekedi, le 20 décembre dernier, pour protester contre le fait que « la province du Tanganyika et plus particulièrement le territoire de Kalemie  sont pris en otages par Monsieur Zoé Kabila avec son directeur de cabinet ».

Pour autant, le Premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba a effectué jeudi 2 janvier, une visite guidée de plusieurs œuvres réalisées dans la province du Tanganyika, par le gouverneur Zoé Kabila, saluant au passage le travail réalisé par le gouverneur.

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

  1. Dommage! notre pays est fini. mes chers compatriotes ,demandons à FELIX de le démettre immédiatement avant qu’il ne soit trop tard s’il a vraiment le pouvoir.En réalité ,ce que la 1 er document est vrai et le 2ème est l’effet de menaces reçus par ces chefs coutumiers.nous connaissons comment ces gens agissent.la violence est leur leitmotiv.

Comments are closed.

EN CONTINU

La ministre de la Défense et de la Réforme de la République Centrafricaine en visite de travail en RDC

Depuis lundi, la ministre de la Défense et de la Réforme de la République Centrafricaine (RCA), Marie-Noëlle Koyara est en mission officielle...

Insécurité à Kinshasa: L’ambassade de Belgique donne des consignes de sécurité à ses ressortissants

Les consignes de sécurité ont été donné par l’ambassade belge à ses ressortissants suite à la recrudescence de l’insécurité à Kinshasa, particulièrement dans la commune de Gombe.

Sele Yalaghuli: “Il y a nécessité de tout mettre en œuvre pour réussir les engagements convenus avec le FMI”

Le Ministre de finances Sele Yalaghuli se veut rassurant sur la capacité du Gouvernement à contenir le déficit public dans les limites...

Le médecin chef de zone de santé de Kanzala suspendu pour détournement des fonds

Dans une décision rendue publique samedi 22 février dernier, le Gouverneur de Kasai, Dieudonné Pieme a suspendu le médecin chef de zone...

Greve des professeurs de l’UNIKIN: le ministre de l’ESU rassure les grévistes de la réponse favorable du Gouvernement

Dans un communiqué de presse datant de ce lundi 24 février 2020, le ministre de l'ESU Thomas Luhaka s'est félicité de la...

notre sélection

Une “gaffe” s’est-elle glissée dans l’ordonnance présidentielle nommant les nouveaux hauts magistrats en RDC?

Une gaffe se serait glissée dans l'ordonnance présidentielle nommant les nouveaux Hauts magistrats le 07 février 2020 dernier, révèlent plusieurs internautes et...

Sauts-de-mouton: le Gouvernement prêt à “recourir aux contraintes physiques” pour que la vérité soit manifestée

Le Gouvernement congolais n'exclut pas de recourir aux contraintes physiques pour faire éclater la vérité dans la procédure judiciaire concernant les fonds...

Dominique Migisha fait le point sur le plan national du numérique, 6 mois après sa validation

Politico.cd: Bonjour monsieur le conseiller, après bientôt un an dans la conduite de la numérisation du Pays en tant que Conseiller Spécial...
SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join