Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

mardi, mai 26, 2020
DRC
2,297
Personnes infectées
Updated on 26 May 2020 à 5:19 5 h 19 min
DRC
1,893
Personnes en soins
Updated on 26 May 2020 à 5:19 5 h 19 min
DRC
337
Personnes guéries
Updated on 26 May 2020 à 5:19 5 h 19 min
DRC
67
Personnes mortes
Updated on 26 May 2020 à 5:19 5 h 19 min

Des Chefs coutumiers démentent avoir signé un mémorandum dénonçant le gouverneur Zoé Kabila

Un document présumé signé par des Chefs coutumiers de la province du Tanganyika, dans le sud-est de la République démocratique du Congo, et dénonçant la mauvaise gouvernance du gouverneur Zoé Kabila, avait fait surface sur internet.

Vendredi, un groupe des chefs coutumiers de Kalemie est allé à la rencontre du ministre provincial de l’Intérieur du Tanganyika, Dieudonné Kamona Yumba, pour dénoncer le « faux » mémorandum présenté depuis quelques jours à l’encontre du gouverneur de province, Zoé Kabila, frère de l’ancien président Joseph Kabila.

« Nous lançons un appel aux politiciens qu’il soient à Kinshasa, à Lubumbashi ou à Kalemie; nous refusons ce genre de choses. Le pouvoir ne se cherche pas en se jouant des Chefs coutumiers. Ne jouez pas avec notre honneur« , mettent-ils en garde dans une vidéo publiée notamment sur internet.

Ces chefs coutumiers accusent « des politiciens » d’avoir imité leurs signatures dans ce documents relayés par des médias proches d’opposants. « Nous rejetons ce mémorandum, il n’est pas nôtre, car ce qui est écrit ne concerne pas les Chefs coutumiers (…) c’est de la politique, le cachet et les signatures sont tous faux. C’est des politiciens qui ont signé, en imitant nos signatures « , dit-ils, promettant de « démasquer » les auteurs.

D’après ce mémorandum, trois chefs coutumiers et trois chefs de groupement de la province du Tanganyika (issue du découpage du Katanga) auraient écrit au président Félix Tshisekedi, le 20 décembre dernier, pour protester contre le fait que « la province du Tanganyika et plus particulièrement le territoire de Kalemie  sont pris en otages par Monsieur Zoé Kabila avec son directeur de cabinet ».

Pour autant, le Premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba a effectué jeudi 2 janvier, une visite guidée de plusieurs œuvres réalisées dans la province du Tanganyika, par le gouverneur Zoé Kabila, saluant au passage le travail réalisé par le gouverneur.

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

  1. Dommage! notre pays est fini. mes chers compatriotes ,demandons à FELIX de le démettre immédiatement avant qu’il ne soit trop tard s’il a vraiment le pouvoir.En réalité ,ce que la 1 er document est vrai et le 2ème est l’effet de menaces reçus par ces chefs coutumiers.nous connaissons comment ces gens agissent.la violence est leur leitmotiv.

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...